mercredi 6 avril 2011

Les banques cèdent et remboursent. Les témoignages affluent :




« Un coup de gueule, et hop, remboursé…
Bonjour Gérard,
Vous serez ravi de mesurer comme le climat change dans votre sens. Je suis allé pousser mon coup de gueule contre la jeune banquière, qui ignorait tout des lois que vous faites respecter. Elle m'en avait même demandé copie pour vérifier, avouant son ignorance légale.
Je n'ai pas eu à attendre et produire un joli courrier pédagogique et comminatoire, le remboursement est arrivé sur mon compte...
Cordialement,
Xxx »



La grande offensive lancée contre le système bancaire porte ses fruits. Les agences craquent et les virements de remboursements tombent sur les comptes. J’ai beaucoup de témoignages dans ce sens.

L’argumentation juridique est imparable, notamment depuis qu’elle est soutenue par le Garde des Sceaux.

Il faut continuer, attaquer sans cesse, ne leur laisser aucun répit, les empêcher de souffler. Les réclamations doivent tomber chaque jour sur leur bureau. Les banques doivent vous rembourser.

Elles doivent vous rembourser parce qu’elles vous ont débité illégalement, et pas de petites sommes. Les gens sont au bord du désespoir. Ils font des efforts chaque jour pour économiser quelques euros, ne prennent que l’essentiel et au meilleur prix dans les supermarchés discount, prennent un petit café au comptoir, privent leur enfant d’argent de poche, n’ont plus aucune sortie ni distraction, font durer leurs vêtements, comptent chaque pièces dans leur porte monnaie.

Et ils constatent sur leur extrait de compte que leurs efforts sont vains. Ils ont réussis à économiser 6 euros aujourd’hui, leur banque leur en prend 30 le lendemain.

Eh bien ça, nous ne le tolérons plus. Non seulement les banques vont cesser, mais vont rembourser ce qu’elles ont pris. Elles vont rembourser parce ce racket est illégal. C’est votre argent, vous vous êtes levé de bonne heure pour le gagner, vous avez travaillé et fait des efforts souvent dans des conditions très difficiles.

Et que dire des commerçants, des artisans, des professionnels. Ils sont saignés à blanc, et toujours illégalement.

Tous ensemble, nous mettrons fin à ce scandale. Le gouvernement ne bouge pas et laisse faire ? Très bien, nous on s’en occupe.

Contactez-moi et laissez un lien sur aplomb@la poste.net ou regardez notre site : www.collectif-anti-banque.fr

Signé : le noyau dur de l’APLOMB : Association pour la légalité des opérations et mouvements bancaires,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire