samedi 24 septembre 2011

L’arme fatale contre les huissiers… le traceur GPS.


La crise aidant, les recours à la justice étant de plus en plus complexes, de nombreux citoyens ne réagissent pas aux injonctions de leur banque, leur réclamant des dettes imaginaires.

Alors vint l’âge d’or des huissiers.

Ceux-ci cumulent et confondent la fonction d’officier ministériel assermenté, celle d’agent de recouvrement de créance et celle de déménageur.

Ils s’arrogent tous les droits, et ne s’en privent pas, de déménager un appartement pour une dette dérisoire.

Il faut les voir parader dans l’appartement, choisissant avec soin les objets qu’ils vont saisir, meubles, canapés, écrans plats, ordinateurs, lustres et tout le reste.

Que se passe-t-il lorsque le camion disparait à l’horizon avec tout le décor de votre vie ? En théorie, ces meubles doivent être vendus aux enchères. Le créancier sera désintéressé du montant de la dette et le surplus sera viré à votre compte. C’est la théorie.

De nombreuses affaires, de nombreux dossiers que nous traitons, de nombreux témoignages convergent. Il n’en est rien. Nous avons notamment les « confidences » d’employés d’études d’huissier qui nous ont avoués certaines pratiques délictueuses.

En pratique, l’équipe se sert, notamment sur la technologie et les meubles de valeurs. Le reste est envoyé à la salle des ventes. Souvent, le montant de la dette étant dérisoire, l’huissier règle le créancier et conserve l’ensemble.

Et nous retrouvons souvent les affaires de la victime en vente chez Ebay. Ou bien, et c’est fréquent, dans l’appartement des employés de l’étude.

Il y a une parade technologique à ces pratiques : le traceur GPS.

C’est un petit appareil miniature qui se dissimule très bien dans un ordinateur, un écran plat, un canapé, un buffet ou autre.

Vous le suivez sur un ordinateur. Certains traceurs ont même une fonction micro. Vous pouvez entendre tous les bruits environnant sur un rayon de 10 mètres.

Pour le coût, il faut compter dans les 130 euros, mais les prix sont en baisse. Il suffit de regarder à partir de Google.

Ainsi, vous pouvez retrouver l’endroit ou l’on a stocké votre écran plat. Il vous suffit de vous rendre à l’adresse puis prévenir la gendarmerie.

Celui qui se fait prendre avec vos biens chez lui peut préparer des couvertures pour les froides nuits d’hivers en Centrale.

Notre association a toujours dit qu’il fallait que chacun paye ses dettes, mais pas 10, 50, 100 fois plus. Contre les abus de ces officines, il nous faut une réponse citoyenne appropriée.

C’est ce que nous apportons grâce à la technologie.

Gérard Faure-Kapper
www.aplombfrance.fr

3 commentaires:

  1. Nous suivons aveuglément, contre notre propre volonté, et sans même en avoir conscience, La Main Invisible. Cela Doit Cesser!

    C'est pourquoi nous ourdissons la Conspiration des Indignés contre La Main Invisible, et nous déclencherons le Vendredi Noir du 13 Janvier 2012, à Wall Street: #BlackFridayThe13th2012.

    Nous entrons le Numéro de Série d'un billet de €5 en notre possession dans le Registre Public Anonyme des Indignés et signalons ainsi sans équivoque notre indignation.

    Nous organiserons, dés que nous serons suffisamment nombreux, entre nous, ☮ La Nouvelle Économie. Seuls ceux qui se seront indignés avant le prochain Crash Boursier pourront, si ils le désirent, y participer. Ce quelque soit la date du Crash, avant, pendant, ou après le Vendredi 13 Janvier 2012.

    Les autres devrons se contenter du Système Capitaliste Individualiste qu'ils continuent de servir obstinément et aveuglement.

    Participer est simple, gratuit, anonyme donc sûr, entièrement légale de tout point de vue, dans tout pays démocratique, et vous pouvez le faire ici, sur l'écran de votre ordinateur dans le confort de votre maison.

    Attention: alors qu'entrer un Numéro de Série d'un billet de €5 est strictement anonyme et sécurisé, participer à nos réseau en affichant publiquement ton soutien ne l'est pas. C'est un acte courageux mais toi seul en subirais les conséquences.


    #BlackFridayThe13th2012

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part, l'huissier m'a vidé mon compte alors que je venai de régulariser mon retard du mois et payer en avance pour le mois suivant de plus au lieu de régler ma cette par des mensualités de 300€ je lui donner depuis quelques mois 500€, donc je venai de régler 1000€ au lieu des 600€ prévu, non comptant de la chose il m'a vidé le compte prenant les 2500€ restant alors que cet argent devait me servir à régler les dépenses pour mon travail (je suis négociateur immo) donc payé à la commission. Du coup j'ai tout perdu, plus du tout d'argent pour les frais avenir, j'ai donc du tout arrêter, de plus un fois au rsa il n'a pas voulu que je payé par 30€ pour le reste de ma dette, à l'époque comme j'avais peur j'ai signé les docs qu'il m'a présenté sans me dire que je pouvais contester. Aujrd'hui je ne sais plus quoi faire et je ne peux pas reprendre le travail je n'ai plus rien.....aider moi svp!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certainement vous avez droit à l'aide judiciaire, renseignez-vous au tribunal de votre commune et prenez un avocat.

      Supprimer