mercredi 21 décembre 2011

Choisir un avocat pour attaquer une banque en justice. Attention, vous n’avez pas droit à l’erreur.


Choisir un avocat pour attaquer une banque en justice. Attention, vous n’avez pas droit à l’erreur.

Si les banques sont si arrogantes vis-à-vis des citoyens, c’est parce qu’elles maîtrisent les maillons de la chaîne judiciaire.

Si comme tout le monde vous êtes victime des actions des banques, si comme très peu vous avez décidé de défendre vos droits, donc le droit, alors il est conseillé d’avoir un bon avocat.

En effet, il ne suffit pas d’avoir raison. Tout le monde a raison contre le racket des banques, encore faut-il pouvoir contourner toutes les embûches des vices de procédures. Pour cela, il faut un avocat.

La banque a le sien. Curieusement, ce n’est que rarement un spécialiste du droit bancaire. Cela, tout le monde s’en fout. L’avocat de la banque est choisi pour sa capacité à démolir la personne de son adversaire. Dans un premier temps, il va jouer les reports d’audience, histoire de gagner du temps. Tous les prétextes seront bons. Puis il mettra le doigt sur des anomalies de manière à invoquer le vice de procédure.

En face de ça, il vous faut un spécialiste du droit bancaire, qui ne plaide pas « en remorque des jurisprudences ». Je m’explique : en amont du droit, il y a les bases fondamentales. La propriété de l’argent, la nature juridique de la relation entre le banquier et son client, la définition du prêt d’argent, la notion de coût d’un crédit ou d’un service, etc.

Ce sont des bases très simples et surtout très logiques. L’avocat doit les avoir en tête.

Puis il y a les textes, principalement le code de la consommation et le code monétaire et financier. Ces articles de loi traduisent en langage juridique les notions simples que nous avons évoquées plus haut.

Enfin, il y a la jurisprudence. Toutes les décisions prises par d’autres tribunaux dans des situations analogues.

Et là, nous trouvons de tout. En effet, au cours des années et en utilisant leur supériorité, les banques ont réussi à obtenir des décisions hallucinantes, de véritables dénis de justice. L’épuisement du client n’ayant pas fait appel ou n’ayant pas été en cassation font que ces jugements sont présentés avec la force de l’autorité de la chose jugée.

Un juge fait son travail de juge. Si un point aberrant est soulevé par la banque et si l’adversaire n’est pas là pour apporter la contradiction, alors, ça passe.

L’avocat que vous allez choisir doit avoir cette compétence sur les fondamentaux du droit bancaire et aussi la capacité à nager dans la jurisprudence pour trouver les textes de confirmation. Il doit savoir démonter l’argument de l’adversaire tout en étant assez fort sur la maîtrise des procédures.

Un second point. En plus de ces qualités, il ne doit pas déjà travailler pour une banque, sinon il y a conflit d’intérêt. C’est évident que les banques ont un grand besoin d’avocats, et épuisent le marché en utilisant alternativement tous ceux de la place. Pour un avocat, et il faut le comprendre, une offre bancaire ne se refuse pas. Les banques payent largement.

A Paris, c’est encore relativement facile, mais en Alsace ou en Bretagne par exemple, c’est extrêmement difficile de trouver quelqu’un pour plaider contre le Crédit Mutuel.

A l’APLOMB, nous nous constituons progressivement un fichier d’avocats. Consultez nous sur aplomb@laposte.net ou www.aplombfrance.fr

38 commentaires:

  1. J'envisage d'attaquer le Crédit Mutuel dans ma région : mais le coût d'un avocat déjà me fait peur et le préjudice que j'évalue environ à 600 € hors du coût de crédit à 14,75 % avec lequel j'ai été saucissonné me fait penser que cela ne vaut peut-être pas le coup. Mais sur le plan moral, c'est rageant, d'autant plus qu'ils prennent les gens pour des crétins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui franchement quand j'entends leur publicité que l'on est sociétaire que l'on a droit à assister à leur assemblée générale, avec rien sur le compte. Il ferait mieux de garder les sous de la pub pour leurs clients, ils sont immondes, n'ont rien à faire de rien mais comme on dit la roue tourne et celui qui est souvent le directeur de ces banques, qui ne représente qu'un pion pour cette Banque peut aussi être viré rapidement ..........

      Supprimer
  2. https://www.facebook.com/photo.php?fbid=627755973908041&set=a.106320726051571.12692.100000209317942&type=1&theater

    RépondreSupprimer
  3. ESARC ENERGIES4 juin 2013 à 06:38

    ESAR ENERGIES JE CHERCHE UN AVOCAT OU UN USAGER AVERTI POUR M'aider à porter plainte contre la BNPPARIBAS qui a coupée le vivre à ma société après avoir profiter pleinement par des frais astronomiques sur mes ventes, et pour se débarasser de mon entreprise elle a agits par la repture de découvert sans aucune raison valable, et pour taper très fort elle a meme fermée mes comptes personnels sans aucune gène, sans pensée à mes enfants et a mon foyer, depuis janvier 2012 je suis sans compte bancaire, et la justice refuse de prendre ma plainte contre cette banque qui abuse de son pouvoir d'escroquerie téchnologique aux yeux de tous sans aucune gène, on vole l'argent des usagers, et le moment venu on appaye sur le bouton, masacrant les hommes, les femmes, les enfants tous simplements les familles, et on se replies dans le silences, ceci est un geste de criminel, de terroriste, délinquent en coustume cravate et une chaise, en attente du prochain pour.....LES ABATTOIRES;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi je ne vois qune solution, arriver a 30 avec des sifflets et foutre le bordel dans les banques

      Supprimer
    2. Quand vous faites bnp paribas vous tombez sur le logo BNP à droite de la page.Toutes les fois où vous cliquez sur le logo la BNP payera un cout aux clics à google.
      Faites leur 100 clics tous les jours, voir plus histoire de leur faire exploser leurs couts par clics...

      Supprimer
    3. esarc energie, je suis exactement dans le même cas...ou en êtes vous..?

      Supprimer
  4. J'ai eu un problème avec la bnp qui m'avait fait un prêt immobilier. Du jour au lendemain, fermeture du compte et il m'ont demandé de vendre ma maison. j'ai vendu ma maison, mais ensuite j'ai demandé tous les comptes à la Bnp. Il a fallu que je prenne un avocat, référé au TGI d'EVRY car la banque m'accusait d'une dette de 350000 Francs après la vente. donc on a demandé la nomination d'un expert. le compte rendu a établi une dette de 15000 Francs. La Bnp ne m'a jamais poursuivie. si j'étais vous, je ferai un historique de toutes les opérations. RELISEZ VOTRE CONVENTION DE COMPTE POUR LES FRAIS ET AUTORISATION DE DECOUVERT. SI LA BANQUE EST EN FAUTE DEMANDEZ UN REFERE A VOTRE TGI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LE MONDE VA ETRE LIBRE QUAND LE DERNIER BANQUIER VA ETRE PENDU AVEC LES ENTRAILLES DU DERNIER POLITICIEN CORROMPU.

      Supprimer
  5. la bred de Vincennes les rigolo sont très forte pour vous prendre votre argent le principe est simple il vous perte votre remise de cheque pendant 1 mois ou 2 parfois plus le temps que vos rejet de prélèvement arrive il vous pique 20€
    a chaque rejet une fois il ont trouvé dépôt vous aviez déjà perdu le double en frais bancaire et personne ne peut rien pour vous si vous aviez une solution je pend pas de médiateur car c'est la même mafia

    RépondreSupprimer
  6. bonjour
    grand problème avec le CIC j' ai ouvert mon compte il y a 5 mois et depuis que des problèmes je suis aller 3 fois pour demander une autorisation de découvert on me répond tout le temps il est au téléphone il vous rappellera,ou il est en rendez vous il vous rappellera,il est en vacance quand il rentre il vous rappel,du coup au mois d’août il ma mit interdit bancaire je paye tout
    je vais le revoir au mois de septembre pour mon découvert autoriser et la il me dit et non vous avez pas le droit vu que vous avez été interdit bancaire
    une semaine après il me prend ma carte bleue pour motif abusif dans le mois je m en sert que 2 fois et la j ai pas compris et maintenant il me refuse tout mes prélèvement et je paye des frais depuis un mois maintenant
    je travaille dans la viticulture je recevais les allocations familiales plus ma paye j ai fait un transfert de dossier des allocations a la MSA ( c est la même chose sauf c est pour la viticulture et autre ) alors le temps que le dossier se traite j ai demander a ma banque de m avancer 100 euros pour que je puisse manger mon conseiller ma répondu c est pas mon problème moi je mange vous avez cas vendre votre voiture j ai un enfant malade il ma répondu c est pas mon probleme il peut grever du coup je fait manger mes enfants et moi sa fait 16 jours que je ne mange plus et je commence a fatiguer car mon travaille c est physique
    je voudrais s'avoir si je peux avoir une aide contre cette banque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mangez votre banquier ! Attention, j'espere que vous avez de bonne dents, la chair a l'air coriace !

      Supprimer
    2. c'est quoi cette vieille blague pas marrante? cdlt : )

      Supprimer
    3. il faut sorganiser et leur casser la geule!

      Supprimer
  7. Alors pour ma part cest la banque populaire ces escrocs!!jai souscrit un pret de 120000e immobilier. apres remboursement anticipé a hauteur de 90000e un locataire cesse de me payer son loyer.je previens la banque pour un petit dysfonctionnement qui va durer 2 mois ou 3...peu de temps aprés ,alors que javais effectuer mon dépot du retard sur le livret destiné au remboursement, ils s'autorisent a transférer cet argent sur le découvert du compte courant... 4 mois de retard d'échéances de pret plus tard, je recois un papier me laissant 8 jours pour régulariser ma situation.2jours plus tard, ouf je trouve la thune et la dépause au plus vite, dans le délai qui m'etait autorisé donc.10 jours plus tard, ils ferment mon compte et je recois un courier du contentieux me demandant remboursement integral du pret restant-du sous peine de poursuite! cest pâs beau ca! on risque de saisir ma maison dici peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous aussi c la BP, même probleme de virement qui nous ont mis dans une situation très inconfortable et maintenant ils nous empeche d'acheter notre outil de travail mais nous propose une restructuration : sans outil de travail on ne peut pas restructurer!!!! courage car je pense qu'on a pas fini

      Supprimer
  8. je suis en chômage et mon mari en contrat d'insertion à peine 1500 € par mois et il faut payer toutes les factures et surtout mon loyer. En juin nous avons eu un grosse réparation de voiture d'environ 800 € nous avons fait une CB et 3 chèques pour payer. En octobre il a fallu changé les pneu 190 € ns avons fait 2 chèques. Fin octobre de nouveau au grosse réparation près de 1400 €. Nous avons demandé en 6 fois mais le garage refuse, il veux en 3 fois. Ns expliquons le problème à la banque qui ns dit de faire ces 3 chèques et ns vous mettons un découvert de 800€. et en plus avec l’accord du directeur. En novembre ns changeons de conseiller, ns allons la voir et ns lui expliquons notre situation. Le 13 novembre mon mari fait un AVC 8 jours d’hôpital puis 2 mois d'arrêt payer en 1/2 journées. Je l'ai signalé à la conseiller puisque je savais que cela allait être dur de payer tout. 1 mois après elle rejette le chèque du garage. Donc frais de rejet interdiction bancaire + frais sur le découvert qui dépasse les 900€.Nos revenus arrivent ce qui recouvre le découvert et le chèque a été payé. Entre temps elle ns avait demandé de mettre 500 € sur notre cpte pour épuré un peu notre découvert, ns avons mis 600€. 8, 10 jours après elle recommence rejet de chèque rebelote de nouveau des frais mais le pire c'est que nous avions fait d'autre chèque avant l'interdiction bancaire et ces chèques se présentent mais tenait vs bien ns avions 135,58€ de chèques qui ont été payés contre 215,4 € de frais pour chèques mis après interdiction bancaire. Depuis le mois de décembre avec tous ces frais j'en suis à 692,4 € et ce n'est pas fini. J'ai demandé à ce que l'on me rembourse ses frais ou du moins une partie la réponse et NON.Début février ns avons demandé 20 € on ns les a refusé, ns avions et encore aujourd'hui que 37 centimes dans le porte monnaie depuis le 7 ou 8 ns n'avons plus mangé de pain,ni de lait ni de beurre notre frigo est vide et le découvert que ns avons aujourd'hui son leur frais. Ce matin le directeur ns a appelé et il ns expulse de se banque en ns disant qu'il en à rien à faire si les banque ne ns veulent pas c'est pas son problème. Ns ns sommes renseignés d'autre banque et comme ns sommes interdit bancaire aucune banque ne ns veux. QUE FAIRE ???

    RépondreSupprimer
  9. Les banques vident les richesses de la France.
    Le politiciens en ont rien à faire.
    La justice, impuissance.
    On marche sur la tête.
    Que faire ?

    RépondreSupprimer
  10. Mon mari est décédé laissant un compte professionnel négatif. Mariés sous le régime de la séparation de biens, ceci n'a pas empêché la banque de me harceler afin que je rembourse les dettes de mon mari. Ce que j'ai fait partiellement dans la mesure de mes possibilités. Dès que le succession a été faite (et acceptée), la banque a de suite pris une hypothèque sur le seul bien donné aux héritiers (mes 3 enfants et moi-même) et m'a sommé de rembourser la somme restante augmentée des frais soit environ 3 fois la somme de départ ;...je n'avais pas les moyens de le faire et j'ai reçu une assignation de la part de HSBC
    J'ai pris un premier avocat à Bordeaux (honorablement réputé) qui m'a donné le bon conseil de...payer.
    J'ai donc pris un jeune avocat Parisien, que mon affaire intéressait.
    HSBC a fait durer la procédure allant d'appel en appel et finalement le tribunal a tranché en notre faveur.
    La procédure a duré plus de 5 ans, des angoisses, du Xanax, et quelques 10000 euros au final pour l'avocat (avec recours aux crédits revolving)... donc bien des soucis.
    Finalement nous avons gagné ! Si la cour nous accorde l'article 700, soit 1500 euros (!), nous sommes preneurs même si le dernier crédit "avocat" ne sera pas totalement remboursé avec cette obole...
    Nous n'avons pas perdu le seul bien laissé par mon mari... mais quelle galère que de se battre contre une institution sans âme.
    En fin de compte, nous conservons NOTRE maison et avons finalement remboursé la dette primaire de mon mari. Ne pas devoir rembourser les intérêts somptuaires demandés par cette banque est un grand soulagement.
    Comment peut on encore se laisser intimider par des banques qui sont au dessus des lois,
    entrainant le monde entier dans un gouffre économique impressionnant.
    Mais au fait, l'aide aux banques existe mais qu'en est il du retour sur investissement dès lors qu'elles font des profits... ?
    Tout cela pour dire que la justice est capricieuse et que si l'on a pas une bonne raison de se battre contre les banques, il ne faut pas engager la bataille car on risque de perdre beaucoup plus : la détermination est primordiale et il faut quand même tenir la cadence. C'est bien dommage de se sentir "perdant-quoi-qu'on-fasse", parce qu'après tout, sans nous, les banques....elles n'existeraient pas !

    RépondreSupprimer
  11. bonjour
    ya til quel quun qui aurait des coordoner d'un tres bon avocat vraiment un tres bon car moi jai un pret pour notre maison et mon assurance me dit que je ne suis pas assurer pous kil prenne en charge le remboursement du pret puisque depuis 2 ans je suis a 80% invalide et la banque me dit si vous etes assurer c rigolo hein jai beau ecrire relancer ect rien ne bouge chacun dit vous etes lautre dit non vous etes pas je vie en Bretagne et jaurait vraiment aimer enfin une aide je vous laisse mon adresse fb camille valade buhler voila aider moi svp

    RépondreSupprimer
  12. IL FAUT SAVOIR QUE LES BANQUIERS SONT DES COMMERCANTS! NE FAITES JAMAIS CONFIANCE A UNE BANQUE QUELQUE SOIT SON NOM !!! TOUS TRAVAILLENT AVEC VOTRE ARGENT ,LE JOUR OU VOUS COMMENCEZ A LE RETIRER ........VOUS N'ETES PLUS INTERRESSANTCOMME CLIENT!LES ''RONDS DE JAMBES ''N'EXISTENT PLUS !!!

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, je rencontre un problème avec ma banque le CIC. Il m'ont du jour au lendemain arrêté mon autorisation de découvert. Ils disent m'avoir envoyé un courrier que je n'ai pas reçu. Quand je vais sur différents site. A peu près tous disent que normalement ils doivent envoyer un courrier avec AR et justifier le pourquoi de l'interruption. Or je n'ai pas eu de courrier AR et la soi-disante lettre que j'aurais du recevoir, dit juste que mon découvert autorisé de tel somme prendra fin le. Rien de plus. Je précise, mon découvert autorisé n'avais pas de durée. Merci si quelqu'un peut me confirmer si oui ou non, la banque doit prévenir ses clients par courrier avec AR. Ils m'ont rejeté tous mes prélèvements, pris des frais de rejet, des commission d'intervention et bloqué ma carte bancaire...sans compter les penalité que je subis avec les autres organisme.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,

    Comme la plupart d'entre vous, j'ai eu des déboires bancaires, j'ai changé plusieurs fois de banque, j'ai été chez la BNP, LCL, Crédit Agricole, Société Générale ... Tous les mêmes. Cela fait 2 ans que je suis chez ING Direct, c'est mieux ! (car presque tout est gratuit) mais il y a un mais, dans n'importe quelle banque, à partir du moment où votre compte présente des anomalies (découvert non autorisé ...) les ennuis vont commencer (je ne vous apprends rien).

    Tout le système bancaire international est à changer ! Le fonctionnement même de la banque est à changer et notamment la création monétaire parce que la plupart des problèmes économiques actuels que nous rencontrons viennent des banques commerciales. Et oui ! On nous parle sans cesse qu'il faut réduire notre dette de près de 2000 milliards d'€ mais ce que l'on dit moins, c'est comment cette dette est arrivée ... Elle est arrivée par une loi de 1973 qui empêche l'Etat Français de se financer directement auprès de la banque centrale européenne (ex-banque de France).

    Regardez l'article 123 du traité de Lisbonne (Les Français avaient pourtant dit non au référendum mais Nicolas Sarkozy en a décidé autrement, c'est ça la démocratie ...)

    Nous sommes contraints d'emprunter sur les marchés financiers. Bien que les taux actuels soient historiquement bas, vu le montant de notre dette, les intérêts payés chaque année représentent l'équivalent du budget de l'éducation nationale !

    Bref, tout ça pour dire que nous sommes tous esclaves des marchés financiers. Les 3/4 des recettes fiscales provenant de l'impôt sur le revenu sert à régler les intérêts de la dette !

    Ne nous devrions pas payer ses intérêts ! D'ailleurs, cette dette est en perpétuelle augmentation et jamais elle ne sera remboursée !

    L'argent donne le pouvoir, nos politiques n'ont aucun pouvoir ! Ce ne sont que de simples pions qui sont sous les ordres de l'oligarchie financiere !

    Ce qui est véritablement scandaleux, c'est qu'après la crise des subprimes, l'état (càd nous) est venu renflouer les caisses des banques afin d'éviter un krach encore plus important ... Si vous jouez au casino et que vous perdez, votre banque ne va pas vous restituer la somme perdue ... et bien eux, ils peuvent !

    Faites quelques recherches sur la création monétaire et vous allez être surpris. Mon post est déjà assez long ...

    Voici quelques citations:
    Henry Ford: "Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire parce que si tel était le cas, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin"

    Mayer Amshel Rothschild: "Donnez moi le contrôle de la monnaie sur une nation et je ne me soucierai pas de ceux qui font ses lois"

    RépondreSupprimer
  15. des incompétents c'est le conseiller ou l'agence qui font la différence ! mais les amis vous n'avez rien compris ! ce n'est pas ma banque qui a été braquée... c'est ma banque qui m'a braqué ! la meme affaire criminelle que les actions d'Eurotunnel ou toute une armée de petits porteurs avait été ruinés ! les plus dangereux truands n'étaient pas dehors...mais dedans ! est-il équitable de voir les gros cochons de patrons toujours gagnants s'empiffrer la gueule jusqu'à l'indigestion sur le dos des petits pigeons , évidemment toujours perdants ! des mafieux des véreux des manipulateurs des dirigeants branleurs voleurs profiteurs du labeur des travailleurs ! 1999 l'année clef celle du début des coups fourrés coïncidant avec l'arrivée a la tete du directoire d'un mégalo d'un gros ...aud qui aura laissé sa traçabilité ! doublement entubé a la "caisse d'épargne" la banque sale définition ou "caisse a entuber" la boutique de tous les dangers , en pro du sale boulot on ne fait pas le travail a moitié : c'était un P.E.L. qui devait etre prolongé mais c'est sur la bourse qu'ils m'avaient dégueulassement attiré ! résultat des courses avec tout ce que ça a entrainé a vue de nez : une bonne partie du capital amputé , le P.E.L. enlevé sous les pieds sur bientôt 16 années etc , car symboliquement pour ne pas accepter et repousser l'évidente réalité rien n'a été retiré , c'est l'équivalent de 2 mois de boulot 50 ou 60% du "placement" de dégagé ! la bourse donne un frémissement de remontée mais assurément ce sera la restitution d'une monnaie de singe a récolter ! de l'histoire ancienne du P.E.L. pour eux maintenant c'est devenu un argument qui ne repose plus que sur du vent , en terme plus coloré ils s'en tapent tout simplement , mais c'est moi qui sans relache publiquement leurs tape et leurs tapera dessus , croyez moi ils ne vont pas s'en tirer intacts ou mieux renforcés ! la lutte du pot de terre contre le pot de fer ? pas forcément , la mauvaise rumeur c'est leur terreur , la confiance envolée , le petit grain de sable dans le moteur ça peut avoir un effet dévastateur ! que s'invite "panique au cirque" pour certains raser les murs ne sera pas suffisant , ils font la fete ces daubés avec notre blé , mais dans cette éventualité ce sera leur fete , il y aura des comptes pas bancaires a régler... !

    RépondreSupprimer
  16. bonsoir j ai une question ! mon entreprise vient d' être cloturer au bout de 2 ans sachant que j avais fait un acte du notaire d 'insaisissable qui ma bien servie pour la liquidation, la banque ma mis au huissier pour saisie de ma maison , que je peux payer mon credit

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour, puis je savoir qui a la droit d'ouvrir un PEL a un mineur?
    Merci+++

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, voilà j'ai mon avocat qui vient de me faire savoir que j'ai perdu mon procès contre ma banque crédit du nord un prêt commercial il rester 75 000 a donner. mon épouse et moi a l'époque le prêt je l'ai pas vu et pas signer en banque il dise qu'il y a une feuille incluse dans le compromis de vente pour moi c'est illégale sa fait pas office de prêt de plus rien pas de document de la banque ,puis on se sépare de corps et de bien et un mois a prés elle dépose le bilan là , la banque se retourne contre moi pour remboursé la je suis en invalidité avec 780 euro par moi et a l'époque j'étais en accidents du travail ils pouvaient pas accord le prêt a mon sens

    RépondreSupprimer
  19. Après que j'ai demandé à ma banque un compte sans frais et sans services, on m'a fermé le seul cont que j'avais en France. Est-ce que c'est autorisé par la loi?

    RépondreSupprimer
  20. bjr.probleme avec le credit agricole il ya 20a que j ai eu le droit a un decouvert de 300eaujourdhui ont me demande le remboursement ce que j ai fait avec l arriver de mes allocations familliales cependant il me reste 120e pour le mois avec mes 3enfants le banquier ma bloquer ma carte pour que je puisse les prendre que doit je faire ?

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,

    Je trouve votre démarche très louable car les banques ont effectivement un système bien rodé qui consiste à effrayer le client par tous les moyens avec toujours la même stratégie : laisser trainer les réclamations, forcer le recours à un médiateur interne (tout sauf partial) pour épuiser le client... En revanche (en tout cas en Province) je serai moins pessimiste sur les chances d'avoir gain de cause devant le juge, car si effectivement les banques sont très bien représentées, il n'est pas rare d'obtenir un accord amiable après la saisine.
    Je parle en connaissance de cause, ancienne juriste à UFC QUE CHOISIR je suis aujourd'hui avocate spécialisée en conso/bancaire et si je peux vous donner un conseil : en cas de litige avec votre banque, ne laissez pas trainer et n'ayez pas peur de saisir la justice, pleins d'avocats prennent l'aide juridictionnelle et dans la moitié des dossiers que je gère un accord en cours de procédure est possible si l'établissement bancaire voit que le consommateur est déterminé à agir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaiterais avoir les coordonnées d'un avocat spécialisé dans le domaine bancaire car je souhaiterais porter plainte contre ma banque. Connaissez vous un avocat dans ce domaine ? Merci.

      Supprimer
  22. Bonjour
    Je viens de m'apercevoir que ma conseillère a trafiqué les comptes sur livret de mes enfants. Ils n'apparaissent pas informatiquement mais un compte chèque a été ouvert pour mon fils de 2 ans sans que j'en sois informée !!!
    L'argent offert par la banque s'est volatilisé. Je n'ai reçu qu'un courrier relatif aux comptes de mes enfants mais je n'ai jamais eu de relevé de compte. ...
    Est-ce que je dois porter plainte contre la conseillère ou contre la banque?

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour je suis en demande de prêt immobilier à la caisse d'épargne. J'ai signé mon compromis de vente début septembre donc j'ai commencé la procédure de prêt en même temps même si j'étais déjà allez faire des rdv avec mon conseillé bien avant mais on va dire que la vrai procédure à commencé début septembre. Mon conseillé à donc prit acte qu'il devait me fournir une offre avant le 30 octobre, depuis débuts octobre presque une foi par semaine je vais à la banque pour sois disant signer le dernier papier qui enfin finalisera mon dossier ( nous sommes le 19 novembre et se matin j'ai encore reçu un appel pour prendre rdv pour signer le ou les dernier papier pour finaliser mon dossier) donc la date butoir de l'achat de la maison est fixé au 30 novembre alors mon préavis de ma location prend fin le 5 décembre après cela ma femme et ma fille(18 mois) et moi nous nous retrouverons SDF en plus de sa nous allons perdre tout notre mobilier plus tous les frais d'essence pour tous les aller retour habitant dans une commune voisine plus le préjudice moral qu'ils sont entrain d'infliger à ma famille. Voilà donc commençant à ne plus vraiment avoir envie de continuer à travailler avec eux j'aurais aimé avoir des conseil avant mardi pour savoir si il y avait une chance que je puisse les attaquer en justice et gagner où si il fallait mieux que je continue à pleurer sur mon sort en espérant qu'ils arrêtent de nous faire patienté.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,Je vais brève car c'est très long en réalité

    En effet, j'ai été victime d'une anarque. j'avais acceptée une offre sur internet comme étant femme de ménage. On m'a proposée de me verser un salaire en avance, chose que j'avais pas acceptée le premier coup. Mais, la personne a fini par me convaincre et j'ai reçu alors un chèque de 1800 euros c'est à dire 1500 pour le plombier chargé des reparatiosn et 300 euros pour moi pour ma paye mensuel à l'avance. J'ai reçu le chèque le 1 février de la part de son comptable, un certain marc attali et je l'ai encaisser le lendemain. hier, il m'avait été demander de retirer les 1500 euros pour l'envoyer au plombier, chose que j'ai fait par mandat cash(il reste donc 300 euros pour le travail que je devais effectuer). l'employeur a disparu...

    Il se trouve que c'est une anarque, lorsque je me suis rendue à la gendarmerie. Le gendarme m'a dit que c'était surement un chèque volé et le risque est qu'on me retire cet argent dans le futur.
    Alors, j'ai reçu un appel de la banque me disant que je dois rembourser la somme.
    es ce possible d'attaquer la banque pour défaut de vigilance et d'information ?

    RépondreSupprimer
  25. Moi il y'a une banque ma volet 1.000.000$
    Et j'arrive pas à gagner le procès quel conseil me donner vous

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour, ma banque sans aucun avertissement et pour une raison encore obscure me charge des FRAIS IRREGULARITES ET INCIDENTS de 30€ et me fait une inscription au fichier de centralisation des retraits de cartes bancaires géré par La Banque de France. J'ai un découvert autorisé et en faisant un virement sur mon compte et pour 24h un petit paiement de cc avec du retard par le commerçant me cause un dépassement de quelques dizaines d'euros (alors que mon virement arrivé le lendemain ) et que la banque le savais car ds opération à venir , le virement etait déjà inscrit. Est-ce un dysfonctionnement de la banque ou un abus de celle-ci?

    Je n'ai pas été informé par écrit car:
    - L’établissement financier qui procède à la déclaration d’une décision de retrait de carte bancaire a l’obligation d’en informer par écrit le titulaire du compte.

    je n'ai même pas été averti du fichier central des retraits de cartes bancaires je l'ai su en leur demandant a quoi correspondait encore ces frais de 30euros

    - Préalablement à la déclaration, l’établissement émetteur doit apporter à son client toutes les informations concernant les caractéristiques de l’incident et la possibilité de régulariser sa situation.

    RépondreSupprimer