vendredi 27 janvier 2012

Prévention des huissiers : alerte sur une pratique qui se développe, l’autorisation irrévocable de prélèvement.


Ce message d’alerte est destiné à informer tous ceux qui ont affaire aux huissiers ou cabinets de recouvrement.

Une pratique se développe chez ces gens là. Ils profitent de votre faiblesse ou de l’émotion suscitée par le harcèlement qu’ils exercent pour vous faire signer une « autorisation irrévocable de prélèvement sur votre compte ».

Voici leur méthode :

Lors d’un entretien, ils vous proposent d’échelonner la dette. Ils vous font alors signer un document qui est un ordre irrévocable de prélèvement sur votre compte bancaire, accompagné de clauses comme quoi vous renoncez au bénéfice de discussion ainsi qu’à tous vos droits.

Conséquences :
Cet ordre n’est pas lié au paiement de votre dette. Vous donnez l’autorisation à cet huissier de puiser sur votre compte. Pour ce créancier ou pour n’importe quel autre. Et bien sûr pour les frais d’huissier.

Quand vous vous en rendrez compte, il sera trop tard. Vous avez introduit le loup dans la bergerie. Vous ne pourrez plus faire opposition car l’ordre est irrévocable.

Alors, ne signez jamais jamais jamais une autorisation de prélèvement en faveur d’un huissier.
Après, ce sera trop tard, nos avocats ne pourront plus rien faire pour vous.

Si l’on vous propose ce type de prélèvement, envoyez nous le document, nous le soumettrons à nos avocats.

Et n’oubliez pas, si quelqu’un vous réclame de l’argent, vous avez le droit de demander l’arbitrage de la justice qui va statuer sur le bien fondé de la demande.

Tant qu’à signer, autant signer un pacte avec le Diable, lui au moins, il est réglo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire