vendredi 30 mars 2012

ALERTE EMPRUNTEURS Vérifiez les taux annoncés sur tous les contrats avant juillet 201O


En recalculant les intérêts réellement versés par rapport au taux annoncé, nous avons trouvé des anomalies sur les contrats signés avant juillet 2010.

La conséquence, c'est la perte du droit aux intérêts pour l'établissement concerné. Concrètement, le juge reprend le versement initial et tous les déblocages. Ensuite, il déduit tous les remboursements que vous avez effectués.

Souvent, non seulement vous ne devez plus rien, mais c'est l'établissement qui vous doit de l'argent.

L'organisme concerné ? Vous l'avez deviné.

Contactez nous pour plus de précisions sur www.aplombfrance.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire