jeudi 31 mai 2012

ALERTE: Nouvelles méthodes crapuleuses des huissiers.


Par Gérard Faure-Kapper

Plusieurs personnes nous ont signalé une nouvelle méthode crapuleuse utilisée par les huissiers pour vous priver de tous vos droits de discussion et de défense.

Ce droit de demander l'arbitrage de la justice est pourtant inscrit dans la déclaration universelle des droits de l'homme, mais ces officiers ministériels agréés par le ministère de la justice réussissent à détourner le texte.

Explication:

Si un organisme de crédit, une banque ou autres prétendent que vous devez de l'argent, il doivent le prouver.

La procédure est la suivante:

L'huissier s'adresse au tribunal et demande une ordonnance portant injonction de payer.

Puis il vous la délivre en bonne et due forme.

Vous avez un mois pour faire opposition si vous contestez.

Dans ce cas, vous êtes convoqué à une audience. Très souvent le juge se rend compte que l'organisme n'a pas de pièces conformes et le déboute.

Pour éviter ceci, les huissiers pratiquent de la manière suivante:

Au lieu de vous remettre l'ordonnance en main propre, il vous glisse un petit papier ressemblant aux avis de passage en recommandé. Ce n'est pas un original mais un exemplaire reproduit avec du carbone chimique. Bref, vous avez toutes les chances qu'il parte à la corbeille avec les autres publicités.

Seulement, vous ne pouvez pas faire opposition.

Il suffit alors à l'huissier de se faire délivrer une ordonnance exécutoire, et il peut alors venir faire son marché dans votre appartement en saisissant tout ce qui lui plait.

Notre conseil, surveillez toujours votre boîte aux lettres, sachez que votre écran plat ou votre ordinateur intéressent fortement ces officiers ministériels.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire