mardi 5 mars 2013

Comment les huissiers font de l'argent autant sur leurs donneurs d'ordre que sur leurs victimes


Par Gérard Faure-Kapper

Nouvel exploit d'huissier assez remarquable pour être signalé.

Si quelqu'un vous doit de l'argent et que vous faites appel à un huissier pour recouvrer cette somme, vous n'êtes pas à l'abri de certaines manoeuvres qui vont vous léser autant que la victime. 

Un société de HLM, avait une créance sur un particulier. la somme était de 740€ environs.

Cette société a confié le recouvrement à l'étude Gatimel-Armengaud-Montalembert à Paris.

Alors qu'ils avaient toutes les coordonnés du débiteur, qui d'ailleurs était prêt à payer, ils n'ont jamais approché cette personne ni signifié le moindre acte.

En août 2012, ils se contentent de faire une saisie attribution sur la carte grise du véhicule, sans prévenir le propriétaire.

A la même époque, il se trouve que le véhicule est détruit dans un accident. L'assurance veut racheter l'épave au propriétaire pour 840€.

C'est alors que le propriétaire découvre la saisie.

Pas de problème, il donne instruction à l'assurance de payer l'huissier et ainsi d'éponger la dette.

L'étude Gatimel-Armengaud-Montalembert refuse cette offre qui pourtant couvrait la dette. En effet, ils ont rajouté 1.000€ de frais pour leur poche. En 2 ans, ils n'ont strictement rien fait et cette facture n'a aucune justification  mais ils ont le droit puisqu'ils sont au dessus des lois.

Résultat, compte tenu des frais de garage de l'épave, l'assurance a retiré son offre.

La société "le logement francilien" a définitivement perdu ses 740€ alors que l'huissier avait l'argent.

Compte tenu des vices de procédure importants, l'huissier n'a aucun recours contre la personne.

Moralité, on ne peut que conseiller au "logement francilien" de retirer vite fait tous ces dossiers de cette étude.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire