lundi 15 juillet 2013

L'APLOMB a besoin de vous pour continuer ses actions


Par Gérard Faure-Kapper

L'APLOMB existe depuis plusieurs années et son combat porte ses fruits.

Certes, rien n'est automatique, le traitement des dossiers est long, nous revenons souvent en arrière et modifions nos attaques en fonction des jurisprudences et des modifications des textes.

Aujourd'hui, nos actions portent sur quatre axes principaux:

1°) Informer le public au moyen d'un blog. Au rythme d'un article par jour, c'est presque 900 articles qui ont été publiés à ce jour.

2°) Traiter les dossiers avec notre avocate et nos experts pour obtenir le remboursement de l'ensemble des frais bancaires depuis l'ouverture du compte.

3°) Coacher les personnes surendettés ou en passe de l'être, en analysant avec nos experts, tous les contrats et événements, afin  de déterminer les failles du dossier et les axes juridiques pouvant être exploité par nos avocats.

4°) "Traiter" comme il se doit les questions de harcèlement  .

5°) De nombreux autres services, notamment les questions de défichage auprès de la Banque de France.


L'APLOMB ne donne ni consultation, ni conseil juridique. Elle oriente auprès des hommes de loi chaque dossier. Après une étude gratuite, et en connaissance de cause, ceux-ci peuvent déterminer les montants récupérables, les chances de réussite, les actions à mettre en place et les coûts.


Aujourd'hui, l'APLOMB a besoin de vous pour continuer ces actions. 

 ===================================
L’APLOMB est une association loi de 1901 qui ne vit qu’avec les dons et cotisations de ses membres et sympathisants.

Pour continuer notre action, nous avons besoin de votre soutien pour couvrir nos frais (loyers, reprographie, courrier, téléphone, etc…)
Vous pouvez adhérer à notre association (65€ annuel)
Ou faire un don du montant que vous voulez, 
5€, 10€, 20€, 30€...

Au nom de toutes les victimes des banques, nous vous remercions.

Pour payer avec votre carte, cliquez sur ce lien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire