jeudi 25 juillet 2013

Réponse de Neuilly-Contentieux aux affirmations de l'APLOMB.


Par Gérard Faure-Kapper

Mon article concernant les pratiques de Neuilly-Contentieux a fait vivement réagir un des salariés de cette entreprise. Je publie donc sa réaction:

N IMPORTE QUOI!!! Je travaille a Neuilly Contentieux à Bordeaux, je peux vous garantir que l on fait notre travail correctement, on nous paye pour faire notre travail et pas pour ce tourner les pouces devant la machine à café. Nous n'avons pas de prime lorsque vous soldez la dette ou quoi que ce soit, arrêtez de dire harcèlement ! Ce n'est pas vrai, nous respectons la loi, on est pas la pour vous "emmerder" ou vous "pourrir la vie", vous avez signer un prêt auprès d'une agence, alors remboursez le, assumez le! Or si ce n'est pas le cas, on est la pour vous aider pas pour vous enfoncer! Chaque dossier est constitué de contrats de lettres envoyées et des coups de fils passés! RESPECTEZ NOTRE TRAVAIL!! C EST PAS EN INSULTANT SON INTERLOCUTEUR QUE VOUS REGLEREZ VOTRE SITUATION.
RépondreSupprimer


Ça évoque pour moi une chanson du grand Eddy, "rien est à toi, tu ne vaux pas un seul centime, tout appartient à la société anonyme..."

Néanmoins, pour répondre à monsieur Anonyme, je fais une première constatation. Ces propos sont des avis de nature juridique. Or Anonyme n'est, à priori ni juriste ni avocat. Il fait donc partie des "braconniers du droit", qui sont traqués, à juste titre, par plusieurs bâtonniers.

Qu'il fasse son travail correctement, qu'il ne se tourne pas les pouces devant la machine à café (ce qui est, entre nous, assez malaisé en tenant son gobelet), tout ça, personne n'en doute. Tous les grands massacres de l'histoire de l'humanité ont toujours été perpétrés par une chaîne de travailleurs consciencieux qui "faisaient leur travail".

Qu'ils n'aient pas de prime lorsqu'une dette est soldée, c'est vrai, je le sais par ma "taupe". Par contre, s'ils n'ont pas de résultat, ils sont virés. C'est le régime du bâton. La carotte, ils peuvent se la... bref, je suis hors sujet.

Harcèlement, vous avez dit harcèlement ? Nous ne pouvons pas dire harcèlement ? Voici la définition du mot harcèlement :

DÉFINITION DU MOT HARCÈLEMENT
Actes ou propos tenus à l'encontre d'une personne dans le but de la détruire psychologiquement et/ou physiquement.
Le harcèlement est une forme de maltraitance. Elle peut être morale ou physique.
La notion de harcèlement apparaît sur le devant de la scène publique avec l’ouvrage de la psychanalyste Marie-France Hirigoyen. Elle s’intéresse tout particulièrement au harcèlement moral et le définit comme une « conduite abusive qui se manifeste notamment par des comportements, des paroles, des gestes, des actes, des écrits pouvant porter atteinte à la personnalité, à la dignité ou à l’intégrité physique ou psychologique d’un personne ». Souvent assimilé au harcèlement professionnel, le harcèlement moral trouve ainsi un cadre juridique en 2002, avec une loi insérée dans le Code du travail.
Le harcèlement est une arme pour celui qu’on désigne en psychanalyse le pervers narcissique. Son objectif ? Affecter, voire détruire l’identité de l’individu. De manières répétitives, et insistantes, il fait subir à sa victime des humiliations de personne.
Mais il existe d’autres formes de harcèlements, tout aussi violentes, et qui ne trouvent pas leur répondant dans la législation. D’autres formes que sont le harcèlement sexuel, le harcèlement psychologique.

(Copié/collé du site: http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Harcelement


Si Monsieur Anonyme, votre insistance s'appelle du harcèlement et c'est puni pénalement. 


L'APLOMB conseille d'avoir un carnet auprès du téléphone afin de noter tous les appels. 

Ensuite, vous affirmez respecter la loi, mais la connaissez-vous la loi ? Dans toutes les affaires confiées à nos avocats, vous avez bafoué la loi de manière grossière et volontaire.

Vous affirmez qu'un contrat a été signé et que l'on doit le rembourser.

Sur ce point, je suis d'accord. Le capital d'une dette doit toujours être remboursé.

Par contre, pour prétendre au droit aux intérêts, un certain formalisme est nécessaire. Celui-ci doit être vérifié par un expert, un avocat ou un magistrat.

Si ce formalisme n'est pas respecté, l'organisme perd son droit aux intérêts. Il doit alors les rembourser.

Vous affirmez cependant que ce formalisme a été respecté. or, quand on vous demande de fournir les pièces qui vous permettent de l'affirmer, vous n'avez rien. Souvent vous fournissez de fausses informations. (Evidemment,  je n'affirme rien sans preuve). 

Beaucoup de vos victimes vous ont demandé la copie des contrats. Vous refusez de leur transmettre, vous leur refusez le droit de se défendre et ça, c'est très grave, car le droit à la défense est inaliénable dans la déclaration universelle des droits de l'homme.

Et vous, vous reconnaissez avoir les contrats. Si vous étiez aussi clair, aussi sûr de vous, pourquoi refusez-vous de transmettre ces contrats. S'ils sont clean, vous serez remboursés. Là encore, j'ai des lettres de refus de votre part.

Enfin, je suis d'accord avec votre dernière phrase, "CE N'EST PAS EN INSULTANT SON INTER.LOCUTEUR QUE VOUS REGLEREZ VOTRE SITUATION"

Alors, appliquez cette phrase dans vos service, gravez là sur le bureau de chacun de vos collaborateurs.

Un organisme prétend détenir une créance sur un débiteur. C'est à lui d'en apporter la preuve.

Cette preuve est fournie par les contrats et l'extrait de compte.

En cas de litige, ce qui peut arriver, seul un juge est habilité à trancher. Si la dette est validée, il mettra en oeuvre les moyens de droit et le créancier sera remboursé.

Si elle n'est pas validée, il décidera souvent que seul le capital est dû et que l'ensemble des intérêts versés depuis le départ, doit être remboursé.

Le Juge est souverain et seul habilité.

Ce n'est pas à des employés de se prendre pour la justice. 




 












22 commentaires:

  1. Je transfère un commentaire déposé sur l'autre article concernant Neuilly-Contentieux:
    Réponses

    Sagittarius25 juillet 2013 04:01
    Cher Mr Anonyme, vous tendez le bâton pour que l'on vous frappe, décidément!
    Par ailleurs, vous serez bien aimable de choisir un pseudo et de laisser propre "Anonyme", merci pour tous.
    Vous êtes un vilain, et comme tous les vilains, vous serez puni un jour, tenez vous le pour dit.
    J'espère aussi que jamais vos enfants et votre compagne n'auront jamais connaissance de vos pratiques, si tant est que vous ayez femme et enfant, et n'auront jamais à avoir honte d'avoir été nourris/vêtus en connaissant la provenance de cet argent que vous aurez gagné en salissant ou meurtrissant une bonne proportion d’honnêtes gens...
    Il n'y a pas de sot métier, soit! Mais tout métier doit être pratiqué dans le bon sens et les bonnes moeurs.

    Supprimer

    RépondreSupprimer
  2. Pour info, Neuilly Contentieux est au centre d'un procès. Après les manœuvres dilatoires de leur avocat qui a provoqué 3 reports,cette affaire sera jugée début novembre 2013 au TI de Paris XV. C'est le procès de ces "braconniers de la loi" que sont les cabinets de recouvrement.

    RépondreSupprimer
  3. je vais voir si j'ai déjà eu affaire avec eux!une maison de recouvrement de Bordeaux m'avait pourri la vie pendant longtemps en proférant contre moi des menaces odieuses qui m'ont empêchée de dormir pendant des jours.La plupart des sociétés de recouvrement se trouvent à Bordeaux.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour je n'ai rien a voir avec neuilly je suis informaticienne mais je ne comprends pas pourquoi vous avez supprime l'article sur cette société neuilly contentieux et notamment tous les passages ou la personne répondait point par point à votre "enquete"
    cette personne répondait de facon factuelle et a part se faire insulter personne n a reussi a la contredire sur le fond
    bizarre que vs ne transfériez pas ses réponses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'ai supprimé l'article suite à l'intervention de votre avocat auprès du tribunal d'instance. Il m'a fait comprendre qu'il vaut mieux pour nous de ne pas toucher à NC.

      Supprimer
  5. En espagne il font même des clips :

    http://www.youtube.com/watch?v=91eKF8BPV5w
    http://www.youtube.com/watch?v=FP3C3KgQzGM

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Suite à un litige et à l'irrespect d'un organisme de crédit se nommant Facet, avec mon conjoint nous nous retrouvons face à Neuilly Contentieux.
    Pensant avoir à faire à une entité de la justice, j'étais en pleine confiance et j'ai accepté que les prélèvements commencent à partir du 15 octobre. Je n'ai pensé qu'après à regarder sur internet ce qui se dit sur NC. Et j'ai vite déchanté. Je ne sais plus quoi faire et suis complètement perdue. Dois-je essayer de les payer en une fois, car ils me proposent 700€ de diminution de la dette si je paie en une fois et pas de tribunal ou dois je laisser les mensualisations avec des intérêts exorbitants et une action devant un tribunal ou dois-je annulé le prélèvement et passer devant le juge ce qui me laissera le temps de vérifier la somme qu'ils me demandent ?
    Je ne connais pas mes droits et je ne connais personne pouvant m'aider. Je n'ai pas les moyens d'engager un avocat je suis tout ce qui a de plus perdue.

    Peut être avez vous des réponses ou des conseils à m'apporter. Je les recevrais avec plaisirs.

    Très bonne journée et merci.

    Katia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des lors que vous avez soit reconnu la réalité de la dette par écrit (seulement par écrit) ou commencé à verser ne serait-ce que un centime, vous avez vous même relancé les poursuites et n'aurez d'autre recours que de payer.

      Supprimer
  7. Neuilly contentieux sont des pros du harcelement et refuse tout acte de bonne fois
    pour ma part il me demande des mensualisation de 162 euro pendant 3 mois et ensuite payer d une sele traite 7000 euro d un coupje leur est dit de déjà baiser la mensualite de 80 euro il me dise non bon apres je leur est dit que 7000 euro je pourrai pas il me rep et votre famille? je leur dit non ben dans ce cas débrouillez vous et apres il raccroche normal pour eux pas pour moi apres il m envoyent un courier a signer et a confirmer pour leur prelevement je leur dit que j ai changer de banque et leur aggrafe sur ce fameux courier un nouveau rib en leur précisant que je souhaite etre prélever tout les 15 du mois de 80 euro et la ce matin ben un jolie courier qui dit que le montant de 162 euro a été refuser aupres de ma banque bnp alors que je leur est dit que j été plus chez eux et que je leur est donner un nouveau rib avec les nouvelle coordonner bancaire
    donc si c est des gens qui aiment vous harceler vous rabaisser vous menacer et il appelle meme sur votre lieux de travail histoire de bien enfoncer le clou et de vous voir faire une depression jusqu a qu il obtiennent ce qu il veulent leur pratique son douteuse et franchement c est loin d etre fini

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse à destination de ceux qui reçoivent leurs premières menaces d'un cabinet de contentieux: Attention au délai de forclusion. Au delà de 2 ans révolus à compter de l'évènement qui leur a donné naissance, (derniere echéance de crédit payée par exmeple) et si aucun recours n'a été formé par le créancier devant la justice pour obtenir un titre exécutoire, la dette est forclose (éteinte) et les fonds non exigibles (art L311-37 du code de la consommation). Attention cependant, dès lors que vous reconnaitrez la réalité de la dette par écrit (ce qu'ils chercheront à vous faire faire), ou verserez le premier centime, les poursuites seront réactivées et le créancier sera en droit de réclamer à la justice un titre exécutoire. A partir de là vous n'aurez d'autre choix que de payer. Enfin sachez que l'art1315 du code civil donne obligation au créancier d'apporter la preuve de sa dette.

      Supprimer
  8. Les employés de ce cabinet de contentieux ont une conception du droit à mourir de rire. Si au moins ils étaient ne serait-ce que polis au télephone l'expérience en serait amusante... Généralement elle n'en est que pathétique. ne vous laissez pas avoir. Si vous devez de l'argent à un organisme, réglez cela directement avec lui et proposez lui un plan d'échelonnement. Et ne vous laissez pas effrayer par leurs menaces d'huissiers et de titres exécutoires datant de 10 ans en arrière. Lorsqu'un juge constate la réalité dela dette et rend le jugement exécutoire, c'est obligatoirement avec l'huissier que vous aurez à traiter et non avec un cabinet de recouvrement usant 100% de son temps à intimider et harceler les gens!

    RépondreSupprimer
  9. cette maison de contentieux ne repecte pas les engagement quelle annonce je regle une mensualite de 10 euros car je nai que 572 par mois et maintenent il refuse cette mensualite alors que sa fait depuis 2011 qui son accepte de recevoire dix euros depuis cette annee puisque il fond un prevelement ces pas des merdeu qui vons me faire peure je dire meme que ces des inconpetent en bon entendeure

    RépondreSupprimer
  10. Je subis un harcèlement qui me pourri la vie je croit qu'il ne me reste plus grand temps à vivre, la mort sera bien meilleur pour moi car je vis rèélément un enfer. Bon courage à tous de toute façon on est que de passage sur cette terre alors avant ou après c'est pareil surtout quand on a plus rien à perdre surtout apres avoir perdu le sommeil et le goût à la vie

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour a tous,

    suite a une défaillance dans le remboursement d'un prêt perso de 13000€ contracter auprès de ma banque du a une période de chômage, j'ai également accepter de verser 300€ mensuel a neuilly contentieux suite a leur menace en aout 2014. Mais voila qu'en octobre 2014 je suis assigné a comparaitre par ma banque au TI pour ce pret. je me rend au TI et j'explique au juge ma situation (vie privé et professionnelle) et quand je leur dit que je verse les 300€ a NC l'avocat de ma banque dit au juge qu'elle n est pas au courant de ceci. l'audience se termine et le juge annonce février 2015 pour le délibérer. il y a une semaine je reçois le jugement et a ma grande surprise le jugement précise que ma banque est débouté de l'ensemble de ses demandes pour ce prêt et condamner au entiers dépens car elle n'a pas fournie des documents complémentaires pendant le délibérer. du coup je ne sais plus quoi faire si je dois continuer les versements a NC ou bien si ils vont arreter d 'eux meme

    RépondreSupprimer
  12. lhistoire que je vais vous raconter est encore meilleure!en 2001 mon epouse et moi ayant trop de dette nous obtenons de la banque de france un etalement de la dette accepté par tous les creancier,compris neully contentieux le dossier de surendettement est donc mis en place et nos reglons scupuleusement tous les mois,jusqu'a la fin du plan de surendettement,il y a plusieur annee,depuis un an environ nous recevon des relance pour une dette aupres de cetelem par le biais de credirec,cette personne me telephone je lui explique que la dette a ete r&glé en 53 prelevement par neully contentieux et qu'a ce jour je ne doit plus rien,je lui envoie meme par email la copie des 53 relevés bancaires avec la reference du prelevement,ce qui n'a rien changé,j'ai compris que neully contentieux a cedé a credirec des pretendue dette reglé qu'il essaient de vendre a des sociéte de recouvrement comme ses creances sont forcloses je pense que les boites de recouvrements en arrivent a se rouler entre elles et que ce sont les pauvres pigeons fragiles et influencable qui en sibisse les conséquences,ne reglez jamais ces escrocs,utilisez les memes méthodes qu'ils utilise,pour ma part j'ai un enregistreur teléphonique pour toute leur conversation,'70 euros) et j'ai regroupé les 23 lettres qu'il m'ont envoyés et que j'ai lu d'un derriere distrait,pour deposer une pleinthe pour harcelement moral menace et chantage,par contre je n'ai toujours pas de justificatif de le dette car s'il rachete bien les creances a neully contentieux ils n'ont aucun acces au dossier!!

    RépondreSupprimer
  13. et donc les suites à chacuns ??
    payer pas payer ??

    RépondreSupprimer
  14. bon en gros faux les reglé ou pas ? car a ma banque ils me disent que c'est Neuilly contentieux qui a repris le dossier et qu il faut voir avec euxx...bjr les coups de pression quotidien avec eux

    RépondreSupprimer
  15. comme dis plus haut ... si neuilly reprends la dète, on ait redevable de neuilly plus du créancier principale ? donc la question que je me pose (pour moi) j'ai contracté auprès de ma banque un prêt personnel de 14000 euros en 2008 sur 120 mois ... je sais pas une bonne idée ! ..
    surtout que je me tape un taux à 7.86 soit 7000 euros d intérets (là quand ta compris ça tes vert) l'année dernière j'ai du faire face à des difficultées, donc plus moyen de payer ou alors au coup par coup ... en aout je pouvais faire un rachat de crédit mais la banque à été plus vite que moi et je suis fiché (FICP) fin d'année neuilly reprends le dossier ... je n'ai plus de compte dans cette banque "sauf" mon crédit.
    si neuilly à racheté mon crédit je ne dois donc plus être sur la lecture des comptes à la banque.
    donc plus de dette envers eux ? mais à neuilly !?
    dans ce cas je reste FICP mais neuilly doit en faire la demande à la BDF normalement et entre temps une levée de ma banque doit être faite aussi ?
    j 'en reviens donc à la jurisprudence citée plus haut qui stipule que neuilly doit apporter la preuve de ma dette ? je me trompe ou pas ?
    il me reste 7500 à payer et sa grimpe à chaque courrier "de frais divers".
    entre autre, il m'ont proposé de régler :
    210 euros pendant 6 mois pour 2016
    215 euros pendant 6 mois pour 2017
    et solder en juillet 2017 la somme de 5800 euros

    perso je voudrais pas mettre le nez dans leurs comptabilitée !.

    RépondreSupprimer
  16. ?? personne pour l'info ?
    :)

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour à tous,
    Suite à une lettre de NC du 16/05 me disant que l'échéance de mai ne leur était pas parvenue (alors que mon compte a été prélevé le 09/05), je les ai appelés. J'ai dû appeler 23 fois pour obtenir quelqu'un au tel ! M. ADAM (sans doute ont-ils tous le même nom comme cela se pratique dans ce genre d'entreprises), personne très mal aimable : critiquant ma façon de parler, refusant de répondre à ma question et me disant que NC reprend cette créance avec l'échéancier prévu, mais uniquement pendant un an et qu'une fois cette année écoulée je devrais payer le solde en une fois !
    En ont-ils le droit ?
    Merci par avance de vos réponses.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,
    J'ai reçu ce courrier aujourd'hui, mon tableau d'amortissement qu'a fait la BdF prend fin en mars 2018 et je ne changerais rien à ce contrat, la BdF m'a bien précisé que je ne devais pas avantager une société plus qu'une autre !! alors si je devais être ennuyé par eux je n'hésiterais pas à en informée la BdF

    RépondreSupprimer
  19. Moi ils m'envoient un courrier pour non paiement alors que mon époux envoi un chèque tout les mois je vais retourner au tribunal car pour tout litige quand on est au tribunal ils doivent passer par eux et ils disent nouvel accord les arnaqueurs

    RépondreSupprimer