jeudi 26 septembre 2013

Le personnel du Crédit du Nord de Somain est incapable de décrire le travail qu'il exécute quotidiennement.


Par Gérard Faure-Kapper

Elle font mal les sommations interpellatives par voie d'huissier. Elles sont très révélatrices du niveau de compétence du personnel des agences.

Comment pouvez-vous avoir confiance dans votre chargé de clientèle quand il vous  propose un placement, s'il est incapable de décrire son travail.

La sommation se contentait de lui demander de décrire le travail qu'il fait chaque matin sur les comptes débiteurs.

En fait, il examine chaque compte sur lequel une écriture se présente alors qu'il n'y a pas de provision.

Il mène ses investigation pour décider si la banque va accorder un découvert ou non.

Et il facture ce service au client sous la forme de commissions d'intervention.

Lorsque l'huissier s'est présenté devant cette personne pour lui demander de décrire son travail, crise d'amnésie ou Alzheimer précoce, il a tout oublié.

Alors il a répondu à l'huissier: "je transmets la question aux services compétents qui vous apporteront une réponse".

Mais c'est lui et uniquement lui qui est compétent pour répondre. Au siège, ils n'ont strictement aucune compétence.

Imaginez qu'un huissier se pointe chez Peugeot à la chaîne de montage. Il interpelle l'ouvrier chargé de fixer le rétro intérieur. Il lui demande de décrire l'opération.

L'ouvrier qui fait ça depuis des décennies va répondre: "ah j'en sais rien, je ne sais pas ce que je fais, mais je vais demander au service juridique de vous répondre". Evidemment le juriste n'a aucune idée de la manière de fixer un rétro.

Eh bien là, nous sommes dans ce cas de figure.

La réponse débile à cette sommation sera jointe à l'assignation et ce sera au juge d'apprécier.

Je m'adresse plus spécifiquement aux employés des agences. Pour avoir fait ce travail pendant 1/4 de siècle je me permets ce ton un peu autoritaire. L'opération en cours vise à faire rembourser au client tous les frais prélevés depuis l'ouverture du compte. Vous connaissez mes arguments et vous savez très bien que j'ai entièrement raison.

En ce moment vous faites barrage, vous protégez vos Directions. Pensez-vous que celles-ci vont avoir des états d'âme quand ils fermeront votre agence. Ça ne m'enchante pas de vous le dire, mais ce n'est pas avec vous qu'Hollande va inverser la courbe du chômage.



===========================================================

Contact et renseignements:
www.aplombfrance.fr
aplombfrance@gmail.com
APLOMB bureau 24
7 bis rue Decrès
75014 PARIS

2 commentaires:

  1. Une preuve que l'employé d'une société administrative est purement et simplement rendu à l'état de robot, à l'identique du "technicien" dans un garage de succursale automobile, lorsqu'on lui demande ce qui cloche, ce qui aurait pu provoquer la panne et comment y remédier, sa réponse singulière est "Ah ben je ne sais pas, je vais consulter l'ordinateur, lui seul peut nous dire quelle est la panne, comment réparer et le coût!"
    Allo quoi! Tu es payé pour et tu ne sais rien de ton job?
    Pitoyable...

    RépondreSupprimer
  2. le plus navrant dans cette démarche "collective" envers les banques et leurs pseudo-banquiers c'est que chaque "pauvre petit employé" va camper sur ses positions en affirmant qu'ils n'y sont pour rien car c'est l'ordinateur qui décide de tout et qu'ils ne se sentent pas concernés par le comportement illégal de leurs actions.
    je ne sais pas comment ils peuvent encore se regarder dans une glace et s'endormir tranquille apres avoir ponctionnés abusivement et illégalement les comptes de clients avec leur commissions de m....!! de plus ils se permettent de leur trouver des synonymes en espérant que la loi n'y verra que du feux : frais de forçage ou commissions = pas pareil ...LOL...( heureusement que les juges savent bien interpréter les textes)
    et ils osent , en plus , prétendre qu'ils font bien leur travail et qu'ils respectent la loi....!! mais il est temps de faire taire ces mécréants, voleurs de liberté , bourrots des ames en peine et justiciers de l'injustice.....alors je dit bravo à vous Mr FAURE-KAPPER et à votre association pour le combat que vous menez et je m'efforcerais de porter vos paroles et votre drapeau aux plus grandes nombres de citoyens, avares de vengeance et de justice.
    les tetes doivent tomber....y en a assez !!

    RépondreSupprimer