lundi 23 septembre 2013

Première condamnation pénale pour la Caisse d'épargne


Copié collé du site

Accusée de « publicité mensongère », la Caisse d'épargne a été condamnée par la cour d'appel de Lyon ce mercredi 18 septembre à payer 100.000 € d'amende.

Qu'en est-il exactement ?

Pour avoir fait de la « publicité mensongère » concernant six de ses placements, la Caisse d'épargne va devoir payer une amende de 100.000 € !

Il faut savoir que en 2012, suite aux plaintes de certains clients, la Caisse d'épargne de la Loire-Drôme-Ardèche, a déjà été condamnée à une amende de 40.000 €.

Cette sanction semblait « adaptée » pour l'avocate générale mais, la défense soutenait encore l'authenticité de la publicité...

Que reproche-t-on à la Caisse d'épargne ?

Par le biais des produits « Doubl'Ô » et « Doubl'Ô Monde » commercialisés entre 2001 et 2002, la Caisse d'Épargne promettait aux 266.547 souscripteurs, de doubler leur capital en 6 ans "en toute sérénité".

Mais à l'échéance, les surprises furent plus que désagréables : certains clients qui avaient souscrit au produit d'épargne Doubl'Ô, ont même perdu plus de 40 %, et d'autres n'ont pu récupérer que leur capital d'origine, les frais bancaires en moins !

D'après les avocats des parties civiles Daniel Richard et Hélène Feron-Poloni, « la Caisse d'épargne aurait dû depuis longtemps indemniser les souscripteurs de Doubl'Ô Monde. Ne l'ayant pas fait elle subit aujourd'hui une condamnation qui entache gravement sa réputation ».

Heureusement la Caisse d'épargne peut encore « faire une amende honorable en proposant de réparer les préjudices subis par ses clients ».

A noter que « c'est aussi la première sanction pénale pour "publicité mensongère" visant un produit d'épargne ».

===========================================================

Contact et renseignements:
www.aplombfrance.fr
aplombfrance@gmail.com
APLOMB bureau 24
7 bis rue Decrès
75014 PARIS

3 commentaires:

  1. Il ne faut pas être naïf non plus! et ne plus croire aveuglement au pouvoirs obscurs de l'argent surtout lorsqu’il est question de ses économies. Les banques ne sont pas là pour vous faire gagner de l'argent, c'est entendu. Essayons de faire sans elles!

    AMISDESMOTS

    RépondreSupprimer
  2. Mais ils continuent !
    Le mois dernier j'étais dans une agence et une "conseillère" parlait à un client (au guichet difficile de ne pas entendre) :
    "- Avec ce placement vous êtes sûr de récupérer au moins votre capital... alors qu'avec l'autre...
    - ah bon ? dit le client tout content !
    - Autant dire que la banque c'est le Casino, ai-je répondu, autant aller directement dans une salle de jeu, au moins on peu y boire et voir de belles filles !"
    La "conseillère" était un peu crispée quand est venu mon tour ! Elle l'avait pas volé !

    RépondreSupprimer
  3. 2009 : 27 millions - 2015 : 25 millions serait-ce les gains respectifs des 2 grands prix d'Amérique respectifs , ou soit dit en passant en misant sur les bourriques indiscutablement aurait été beaucoup plus prolifique ? , non la différence est représentée par ceux qui ont pris la fuite ! certains pourris d'une banque magnifique l'avaient transformé a partir de l'année 1999 en p..... de boutique maléfique ! fin novembre 2015 comme par hasard a l'intérieur d'une banque caisse d'épargne d'Ambérieu , un homme avait menacé de se faire exploser , il avait pris 3 personnes en otage , avant d'etre embarqué par les policiers et catalogué d'illuminé vraiment ? a la lecture de mes relevés publiquement exposés , les gens se rendent bien compte que je ne suis pas siphonné ... après tout ce qu'ils m'ont siphonné ! groupe B.P.C.E. c'est la machine infernale a paumer voir a tout paumer , ils ont fabriqué des fous furieux enragés ! un petit accord de guitare racoleur qui peut s'avérer dévastateur et c'est parti pour la mélodie du bonheur , un beau chanteur charmeur accompagné par un groupe de siffleurs souteneurs c'est la marche des voleurs diffusée par des oiseaux de malheur , de vrais tueurs ! des foireux des véreux des mafieux des bonimenteurs manipulateurs , des élus décorés de la Légion d'Honneur , des branleurs profiteurs du labeur de la sueur des travailleurs mais quelle horreur !

    RépondreSupprimer