vendredi 15 novembre 2013

Le TEG pour les nuls... et les avocats des banques.



Par Gérard Faure-Kapper

Rien n'est plus difficile d'expliquer quelque chose de simple et logique à quelqu'un qui s'obstine à ne pas le comprendre.

Car si les banquiers acceptent de comprendre l'explication, ça leur coûtera environ 24 milliards par an.

Néanmoins voici le TEG expliqué à un gamin de 5 ans (et encore, pas très malin).

Je prête à Duschmoll, 100€ qu'il doit me rendre dans 1 an.

J'inscris la créance sur mon carnet comptable: Sur le compte de Duschmoll, je note 100€. Il est donc à découvert.

Et je précise à Duschmoll qu'il va me payer un intérêt de... disons 16%. C'est le taux nominal, c'est moi qui l'ai décrété, il va servir de base à mon calcul.

Donc, dans un an, Duschmoll va me rendre 116€.

Jusque là, ça va. Vous suivez toujours les banquiers ?

Maintenant, pour prêter l'argent à Duschmoll, j'ai dû réfléchir, étudier sa situation, ça m'a pris du temps tout cela. Alors, je facture 8€ à Duschmoll de frais d'intervention.

Combien le découvert de 100€ sur un an a coûté à Duschmoll ? Il a coûté 16€ d'intérêt et 8€ de frais d'intervention, soit 24€

Alors, Duschmoll va se lancer dans de savants calculs. 100€ pendant un an me coûte 24€. Quel est le Taux effectif Global, c'est à dire celui qui prend en compte tous les frais liés au crédit ?

En l’occurrence, 100€ divisé par 100 et multiplié par 24€.

Donc 24%. Un taux supérieur à l'usure.

Et non 16% annoncé.

Pour les avocats des banques qui n'ont rien compris, vous pouvez m'appeler, je vais essayer de vous réexpliquer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire