jeudi 4 septembre 2014

Nous lui disons tous « merci pour ce moment »





Par Gérard Faure-Kapper

Merci pour ce moment, la polémique enfle, il ne faut pas attaquer un président dans l’exercice de ses fonction, c’est un livre qui va affaiblir la France, laissons les politiques s’occuper de la courbe du chômage, seule préoccupation des Français, ce livre est un tissu de mensonge, Hollande n’est pas un menteur, Hollande n’est pas cynique…

Non ce n’est pas un menteur quand il déclare au Bourget que son ennemi c’est la finance et qu’il livre le ministère de l’économie aux banquiers.

Non ce n’est pas un cynique quand, dans la torpeur humide de ce mois d’août, il signe une ordonnance modifiant le calcul du taux légal, un pont d’or pour les banques.

Non, ce n’est pas choquant qu’il appelle les pauvres les « sans dent ». Il a même raison. Les pauvres, c’est-à-dire ceux qui travaillent et n’ont droit à rien, n’ont plus les moyens d’aller chez le dentiste. Les professionnels, c’est pire. Ils n’ont plus aucun moyen. C’est vrai qu’ils sont très dépensiers ces gens-là, chaque mois ils versent des sommes insensées au RSI et à la Cipav pour que ces organismes soignent les dents… des autres.

Il ne faut pas mélanger vie publique et vie privée. Non, nous me mélangeons pas, la vie publique a des conséquences désastreuses sur notre vie privée.

Je pense personnellement qu’il faut une sacrée dose de courage pour écrire un livre pareil, non seulement pour l’auteur, mais aussi pour l’éditeur, les éditions les Arènes.


La vie en France est devenue un enfer. Même les clandestins la fuient à Calais. Alors monsieur le Président, « Merci pour ce moment ».


3 commentaires:

  1. Bonjour, je vous ai contacté par mail pour mon histoire avec les crédits révolvers, mais vous ne m'avez pas répondu ! aujourd'hui l'heure est grave puisque ces enculés d'huissiers ont réussis à me prendre tout mon argent, il m'ont foutu à poil alors que j'ai un enfant à nourrir !
    J'ai eu une saisie attribution de sofinco qui m'a volé 1559€ !!!! j'ai plus un rond j'ai besoin de vous ! qu'est ce que je peux faire contre ces enflures !
    merci ! cordialement,

    RépondreSupprimer
  2. bonjour,

    il y a toujours une part insaisissable, même un huissier, ne peut vous foutre "à poil", qui plus est , avec un enfant à charge.
    a vous de faire valoir ce droit ( la démarche doit être expliquée sur le document de l'huissier)
    de plus, vous avez obligatoirement été prévenu de cette saisie attribution, une banque, même avec la complicité d'un huissier ne peut théoriquement pas se servir sur votre compte sans un titre exécutoire. vous avez certainement reçu plusieurs relances du type: mise en demeure, projet de saisine du tribunal, avis de saisie .....etc
    je sais que cette situation est très compliquée à vivre, mais il ne faut JAMAIS faire le mort devant un créancier, car c'est comme cela qu'il peut prouver la "mauvaise foi d'un débiteur" et ensuite en un temps record le mettre à poil.
    prenez rendez vous avec l'huissier qui vous a saisi et faites valoir vos droits.
    dans le cas où cette "saisie" soit le fruit d'une agence de recouvrement qui à agi avec la complicité de votre banque ( très rare, mais ça arrive) là on passe au pénal, pour escroquerie....mais ça, c'est une autre histoire.
    je vous souhaites bon courage dans votre démarche.

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre aide !
    En fait, c'est vrai j'ai fais "le mort" car j'avais plein de crédits à rembourser, je vous avoue je les avait pris juste pour rembourser d'autres découverts que j'avais à la Caisse D'épargne, ce fut une période très sombre de ma vie (financièrement parlant évidemment), je me retrouvais avec des frais aberrants sur un an ->1500€ de frais ! et puis j'ai été au chômage, mon compagnon aussi ... enfin beaucoup de galère ...
    donc j'avais trouvé cette solution de prendre des revolvings à la noix ... aujourd'hui j'ai essayé d'aller voir ce sale huissier, il nous a jeté dehors et claqué la porte au nez, je vais donc contester au JEX,

    RépondreSupprimer