mercredi 10 décembre 2014

Les banques et les associations de consommateurs se serrent les coudes contre les usagers.


Par Gérard Faure-Kapper

Article scandaleux et insultants pour tous les usagers de la banque qui sont rackettés au quotidien, sur "Aujourd'hui" et "le Parisien".

D'abord le titre, en gros caractère et à la une: FRAIS BANCAIRES: TOUJOURS DES ABUS.

C'est beau, et surtout, ça fait vendre. Alors on achète vite, pour trouver les solutions afin de sortir de l'enfer quotidien.

Et là, en dessous du titre, nous trouvons des propos surréalistes.

"Les banquiers sont dans le collimateur des associations de consommateurs. Celà a permis de mettre fin à des pratiques contestables envers leurs clients."

Oui, vous avez bien lu, vous n'avez plus de frais d'intervention ni de refus. C'est fini tout cela. Les débits qui grèvent votre budget ne sont qu'illusion d'optique.

L'article ne fait que confirmer cette embellie.

Mais quelle association de consommateur les journalistes sont allé voir ? C'est l'AFUB, association des usagers de la banque. Pour eux, les pratiques contestables n'existent plus.

Il faut savoir que l'AFUB et les banques oeuvrent main dans la main depuis 2 décennies afin de légaliser ce qui est illégal.

L'AFUB a oeuvré pour la loi MURCEF. Résultat, la banque doit vous envoyer un courrier vous prévenant qu'un chèque va se présenter et qu'il faut approvisionner votre compte.

Cela permet aux banques de vous prendre en moyenne 17€ pour ce courrier simple. Bravo l'AFUB, good job, les banques vous félicitent pour leur avoir trouvé de nouvelles sources de profits. Le pire, c'est qu'elle n'y avait même pas pensé.

"... et ce n'est pas fini".

L'AFUB a oeuvré plus récemment afin de limiter les frais à 80€ par mois, et encore moins pour les plus démunis.

Les plus démunis, quelle belle cause. Seulement voilà, comment reconnaître les plus démunis dans une banque. Imaginez un client qui va voir son banquier en lui disant: "il faut limiter mes frais, car je suis un plus démuni."

Qu'elle sera la réaction du banquier ? "Oh mon pauvre monsieur, quel malheur... bien sûr, je vais enlever vos frais, je vais vous faire une carte bleue gratuite et un petit découvert, vous ne voulez pas un cigare, un café, une p'tite p..."

Non, la réaction du banquier sera de vous retirer votre découvert, de vous donner une carte de retrait et de vous foutre dehors dans les 2 mois.

Et qu'on ne me dise pas que j'exagère. Je suis branché avec la réalité.

Mais l'AFUB est satisfaite.

Les commissions d'intervention, si elles sont légales en elle même, génèrent un taux effectif global bien au delà du seuil de l'usure (env 20%). C'est un délit réprimé par 45.000€ d'amende et 2 ans de prison.

Les calculs courants démontrent qu'il suffit de 2 ou 3 commissions à 8€50 pour faire franchir ce seuil.

L'APLOMB se bat depuis 5 ans pour que les lois soient appliquées, que ces pratiques soient réprimées et les clients remboursés.

l'AFUB et les associations de consommateurs nationales n'ont jamais voulu nous suivre dans notre raisonnement. Ils ont même eu cette idée de limiter à 80€ les frais. Mais 80€, qui représent tout de même un 13ème mois pour un smicard, ces 80€ générent presque automatiquement un délit d'usure.

Au lieu d'être fusillé avec 12 balles, vous ne le serez qu'avec 6. Beau progrès, en tout cas, ça va dans le bon sens.

Les banques et les associations de consommateurs contestent notre raisonnement.

Par contre, les juges le comprennent très bien, tant il est logique, et donnent raison au client.

Faites l'expérience. Demandez à l'AFUB de calculer les coûts des découverts. Pour ce faire, il doivent adittionner les intérêts et les frais pour obtenir le coût.

Précision juridique sur la définition du coût d'une chose: le coût d'une chose, c'est ce que vous a coûté cette chose.

Puis, demandez à l'AFUB de calculer le rapport proportionnel entre les montants, les durées et les coûts des découverts. Ils vont mathématiquement vous sortir un TEG largement au delà du seuil de l'usure à 20%

Pour vous donner des exemples que j'ai sous les yeux: pour un client, le TEG ressort à 124,26%.

Si je limite la partie frais à 80€ mensuels, je tombe sur... 71,01%.

C'est bien ce que je dis, vous ne serez pas fusillé avec 12 balles mais avec 6.

L'APLOMB est souvent contacté par des membres de l'AFUB, desespérés de n'avoir personne au téléphone.

A ces gens, l'APLOMB offre l'asile économique et considérera qu'ils sont membres de l'APLOMB jusqu'à la fin de leur adhésion.

N'oubliez pas, dans le domaine bancaire il y a 2 sortes d'associations: les vrais et celles qui sont contrôlées par les banques afin de servir de "catalyseur de mécontentement".






4 commentaires:

  1. Aprés un dossier de surendettement B de F (non signé) ma banque m'a supprimé autorisation de découvert et chéquier,mais a chaque découvert préleve 8 e(le dernier pour un paiment par carte de 11e).Deux rejets de prélevement dans le mois pour la meme opération ,deux fois fois 20e.J'ai demandé au directeur d'agence de me rembourser car c'est interdit par la loi de prélever 2 fois pour la meme opération :refus !!Meme refus du service clientéle.J'ai argumenté que j'étais un client"fragile"terme employé dans la convention de comptes.Et non je ne rentre pas dans cette catégorie et je paye plein pot les frais!! Menaces a peine déguisées du directeur:"vous savez il y a de plus en plus de gens qui n'ont pas droits au compte bancaire et qui sont obligés de passer par la B de F pour en avoir un "Décodage si vous continuez a me faire ch... je vous vire !! A bon entendeur,salut !!

    RépondreSupprimer
  2. tout a fait d'accord avec vous mr KAPPER concernant l'AFUB !
    une association à ne pas fréquenter .
    Avant de vous avoir contacté, il y a 1 an, j'avais contacté l'AFUB suite à une interview télévisée faite par son dirigeant, ( car je ne connaissais encore pas l'APLOMB ) et je me suis vite rendu compte de mon erreur, car apres avoir envoyé un chèque de cotisation, je n'ai eu aucune réponse à mes questions et jamais aucun interlocuteur par téléphone !!..... une honte...La seule réponse que j'ai eu était : achetez mon livre...tout est expliqué dedans !!! une grosse supercherie.
    encore des escrocs aux bottes des banquiers.....heureusement que je vous ai découvert (sans jeu de mot)... et je remercie encore vos efforts et votre professionnalisme ainsi que tout le travail fait par vos collaborateurs et plus précisément Me DEBAY.
    j'en profite pour revenir vers vous pour les problèmes de TEG erronés sur mes dossiers de prêts. Pourriez vous me contacter pour me dire ce qui en est, ou m'en informer par mail, svp,
    je vous remercie d'avance.
    bonne continuation.
    amitiés.

    RépondreSupprimer
  3. On ne peut qu'être d'accord avec votre combat. une chose me surprend cependant... pourquoi la société d'analyse que vous avez créée est-elle basée en angleterre ? Les impôts sont-ils moins élevés dans ce pays ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Face Kapper Ltd est spécialisée dans les reconstitutions d'historique de compte. La clientèle ne se limite pas aux demandes de l'association. Nous travaillons pour d'autres sociétés qui ont besoin de reconstituer et d'analyser un compte, pour de multiples raisons. D'autre part, j'ai une clientèle importante de Britanniques qui ont acheté en France et qui ont de gros problèmes avec les banques française, sans comprendre grand'chose. Le fait d'avoir notre siège à london est pour eux un fait rassurant. Quant aux impôts, ils sont effectivement moins élevés, ce qui nous permet de tenir des prix compétitifs.
      Enfin, le fait d'être résident britannique a changé une chose dans ma vie: Waterloo est devenu une victoire...

      Supprimer