mercredi 1 juillet 2015

BANQUIERS : l’été sous un soleil d’APLOMB


Par Gérard Faure-Kapper 

Toute l’équipe de l’APLOMB est mobilisée pour cet été afin de préparer une rentrée victorieuse.

Le Conseil National de Laval affiche un dynamisme hors pair. De contact en alliances, l’APLOMB s’affiche comme leader national de la cause.

Nous allons gagner la bataille des frais d’intervention. Nous y avons mis le temps, c’est vrai, mais nous avons acculé les banques dans leurs derniers retranchements.

Pour s’en convaincre, il n’est qu’à lire les pauvres arguments des services clientèle. Ils sont dépassés par l’arrogance de leurs clients, eux si docile d’habitude.

Les directions juridiques, souvent coupées de la réalité du terrain, démontrent leur incompétence en matière non seulement technique mais aussi juridique.

Tout le monde sait comment fonctionne la justice.

Il faut d’abord établir les FAITS avec précision.

C’est le rôle de nos analyses techniques sur la reconstitution des comptes.

"Mes découverts m’ont coûté x€. Ce montant, exprimé sous la forme d’un rapport proportionnel, montant-durée-coût, indique un TEG largement supérieur au seuil de l’usure."

Ensuite, le juge rapproche ces faits des textes pour établir l’infraction et prononcer la sanction.

En cas de difficultés d’interprétation, des jurisprudences peuvent être évoquées. Ce sont des jugements passés sur des affaires similaires.


Les juristes des banques ne connaissent pas ce fonctionnement.

Ils ignorent les faits, délaissent les textes et vont directement à la jurisprudence.


Si ce fonctionnement intellectuel aberrant et contre nature a pu faire illusion sur des juges mal préparés et avec des dossiers trop maigres, il en est tout autrement aujourd’hui.

Nous nous présentons au tribunal avec la puissance de feu d’un croiseur et des flingues de concours, comme dirait ce cher Blier.

Alors, messieurs les banquiers, profitez bien de l’été et protégez vos fesses des coups de soleil.


3 commentaires:

  1. je suis heureux de voir que tout se prépare dans les meilleurs conditions et que vous et votre équipe ,vous vous battez corps et âmes pour faire respecter nos droits contre les requins de cette finance. J'espère être bientôt en première ligne pour défendre également mon dossier, car je patiente depuis déjà 2 ans mais j'ai toujours confiance en vos travaux et j'espère voir un jour le bout du tunnel.
    le nom de votre mouvement est révélateur :
    nos chers banquiers ne manquent pas "'d' APLOMB" en cherchant à se réfugier derrière leur inexpérience et leur ligne de défense n'est pas " d' ALPOMB " non plus !!..... seul vous et toute votre équipe ,êtes des personnes " d'APLOMB"...
    c'était ma parenthèse humoristique.
    bon travail à tous et bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'en prendre.

    RépondreSupprimer
  2. En espérant que la réponse ne sera pas "si ces Messieurs veulent bien se donner la peine..."

    RépondreSupprimer
  3. "Me les confier" plutot...

    RépondreSupprimer