mardi 1 septembre 2015

Devenez délégué de l'APLOMB dans votre secteur. Nous allons multiplier notre efficacité contre les banques.

Par Gérard Faure-Kapper

1er septembre 2015. Notre programme d'automne est lancé. Voici les principaux points.

TEG erronés: Suite à notre dernier procès gagné, nous relançons différemment tous les dossiers.
Pour satisfaire une nouvelle exigence des tribunaux depuis mars, une première lettre est établie à destination de l'agence.
Cette lettre doit provoquer, soit une acceptation, soit une négociation, soit un refus. En tout cas, elle permet l'assignation. Celle-ci sera plus précise compte tenu de la dernière jurisprudence.

LIBOR CHF: Nous rassemblons les derniers dossiers pour lancer notre action collective.

Frais d'intervention: Après de très nombreuses démarches particulières, nous relançons une nouvelle procédure.
Circuit : Nous recueillons les demandes et vérifions les documents. Nous procédons à une première estimation des frais à rembourser, et nous réalisons et finalisons l’étude chiffrée, 
Le client demande au tribunal compétent de valider la créance.
L’ordonnance portant injonction de payer est signifiée à la banque par huissier.
L'APLOMB vous coache tout au long de la démarche.

Communication: Un article de 4 pages va paraître dans le numéro de septembre du magazine NEXUS. 
De nombreux articles sont également prévus dans des journaux régionaux.

Développement régional. Nous avons besoin de délégués départementaux pour représenter l'APLOMB dans leur secteur. Pour les candidats, vous pouvez emplir une fiche d'information disponible sur le site, à la rubrique "contact". 

Organisation. L'équipe s'est renforcée. Nous avons créé pôles d'activités:

POLE SOCIAL

POLE ARTISANS ET COMMERCANTS

POLE AGRICULTEURS

POLE RELATIONS PUBLIQUES

POLE COMMUNICATION ET RELATIONS PRESSE

POLE RELATIONS AUTRES ASSOCIATIONS

POLE CREDIT MUTUEL
















2 commentaires:

  1. Bonjour M. FAURE-KAPPER,

    content que votre programme avance, cela va dans le bon sens et je suis sûr que nous finirons tous par avoir gain de cause.

    Bonne continuation et à bientôt.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  2. Il faut remettre de l'ordre dans les banques coopératives au niveau local, condamner les mauvaises pratiques au niveau national et exclure les boulets de la finance à jamais et partout!

    RépondreSupprimer