samedi 6 février 2016

Comment la Banque Populaire escroque en facturant systématiquement 2 fois ses services.

Comment la Banque Populaire escroque en facturant systématiquement 2 fois ses services.




Par Gérard Faure-Kapper

La Banque Populaire récupère des sommes impressionnantes en facturant systématiquement 2 fois ses services. C’est presque devenu son activité principale.

Voici les preuves.

En question, les frais de lettre MURCEF, les commissions de représentation et les commissions d’intervention.

Voici un extrait de compte pour une cliente que nous défendons actuellement devant la justice.





Que constatons-nous ?

Des commissions de représentation.
Des frais de lettres MURCEF
Des commissions d’intervention.

Que constatons-nous encore,

Des frais de prélèvement impayé
Des forfaits chèque rejeté


Maintenant, regardons la grille tarifaire, notamment ce qui est compris dans les forfaits de rejet :




Nous constatons que dans ces forfaits, son déjà compris

Des commissions de représentation.
Des frais de lettres MURCEF
Des commissions d’intervention.


Ces montants, qui ne sont pas négligeables, sont donc bien facturés 2 fois au client.

En l’occurrence, dans ce dossier, le montant total est de 31.714,37€.
Cette affaire concerne un petit commerce tenu par un couple.

Et c’est la même technique pour toutes les banques.

Voila comment les banques rackettent les entreprises et sabotent l’économie en provoquant déchéance et ruine.

Quand j’affirme que les banques ont déclaré la guerre à la France, je ne pense pas exagérer. Cela correspond bien à une situation concrète.


4 commentaires:

  1. les banques ne sont-elles pas contrôlées par les groupes qui détiennent les hyper-marchés et qui, une fois les commerces des centre-ville asphyxiés vont implanter en "sauveurs de l'humanité" des épiceries "contact" ou "marchés" pour rassurer les gens que leur centre-ville n'est pas bousillé par les enseignes prédatrices ?
    Donc oui les banques bousillent les commerçants pour faire de la place à leur propres commerces.
    CQFD.

    RépondreSupprimer
  2. j'irai plus loin, nous ne sommes plus en face de banquiers normaux, tous les présidents de banques ne sont pas recrutés par hasard, ils sont ou sous "mind kontrol", et/ou font partis de la plus grande secte dangereuse religieuse qui existe dans ce bas monde qui a prévu l'extermination de l'humanité : "la franc-Maçonnerie" point final et cela depuis des décennies ,et cette dernière est un des bras armés d'un "gouvernement secret" derrière des soi-disant gouvernements qui ne servent à rien depuis longtemps, il est grand temps de se réveiller et d'ouvrir les yeux, plus dur pour beaucoup sera la chute si demain tout le monde arrêtait de payer toutes factures, toutes taxes, et arrêtait de travailler pendant 24, 48 heures , tout s'arrêterait

    RépondreSupprimer
  3. stop à la théorie du complot contre l'humanité, se sont des requins qui sont juste de passage pour se remplir les poches. ce n'est surement pas avec moins de 200 députés en séances que les lois changeront, les dites lois sont votées de nuit avec le minimum afin de ne pas subir d'amendements qui leurs feraient perdre du temps, donc Notre argent.

    RépondreSupprimer
  4. ils sont obligés sinon ....la porte

    RépondreSupprimer