lundi 7 mars 2016

Mon affaire contre le Crédit Mutuel (plainte pour diffamation) sera fixée le 1er avril devant la cour d'appel de Paris.


Par Gérard Faure-Kapper

Le greffe de la chambre de l'instruction vient de nous prévenir. Mon affaire devrait être fixé à l'audience du 1er avril à 9 heures devant la cour d'appel de Paris.

Je rappelle les faits:

Un électricien, client du Crédit Mutuel d'Abbeville, me missionne pour calculer le coût de ses découverts.

Mon rapport tombe. Il fait 193 pages d'analyses détaillées. 

Conclusion: Ses découverts lui ont coûté 28.000€ et le TEG qui en découle est de 41%

Nous communiquons ces chiffres au Crédit Mutuel. Ils refusent de les discuter.

De septembre à décembre 2014, devant le comportement du Crédit Mutuel, dans le cadre de mon devoir de vigilance citoyenne et en bon républicain, je n'ai d'autre choix que d'informer le public. Je fais paraître 5 articles dans mon blog.

Le Crédit Mutuel va en extraire certaines phrases pour les sortir de son contexte (favorables à l'institution Crédit Mutuel), et va reconstituer mes propos, qui perdent alors tout leur sens..

Les événements s'enchaînent très vite. 

Les similitudes avec des dates historiques (une de mes manies) ne manquent pas de sel.



24 décembre 2014 Le Crédit Mutuel porte plainte contre moi 
(24 décembre 1865  création du Ku Klux Klan) 

12 juin 2015 réquisitoire du procureur ouvrant l’instruction de mon procès 
(12 juin 1965  condamnation de Nelson Mandela à la prison à vie) 

12 octobre 2015 ma mise en examen par la juge d’instruction 
(12 octobre 1492  découverte de l’Amérique par Christophe Colomb) 

1eravril 2016 première audience de mon procès 
(1er avril 1794, première audience du procès de Danton)


Ce procès, c'est le procès de la question (rien à voir avec les procès de l'Inquisition)

A-t-on le droit de demander à une banque, combien ses découverts ont coûté ?

Si vous demandez cela, vous mettez la banque dans une position intenable. Elle serait alors obligée de reconnaître que le taux est usuraire. 

Alors, la banque casse le thermomètre et veut faire condamner celui qui a calculé le coût des découverts.

7 commentaires:

  1. Tout va bien se passer, Gérard! Le Crédit Mutuel qui tourne en rond dans son bocal...va sortir un gros "Poisson d'Avril" en répudiant le mauvais conseiller qui l'a entraîné dans cette galère, à la manière de Kerviel... Son honneur sera sauf...et le tour sera joué! Je note déjà le RV sur mon IPhone pour t'envoyer de bonnes ondes ce 1er avril à 9 Heures et j'invite tous ceux qui liront ce commentaire à en faire autant!
    Notre pensée est si puissante, que lorsqu'elle est unie...elle peut changer le cours de l'Univers! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez tout mon soutien ,félicitation pour votre courage et votre implication dans le combat .
    Vive l'Aplomb et vive les Libérés de la sécu ( même combat )il faut que ces deux mouvements se rejoignent .

    RépondreSupprimer
  3. tout mon soutient, Ceux qui se battent contre les institutions sont comme le David de David et Goliath....Bravo pour votre courage qui donne envie de continuer . On est avec vous

    RépondreSupprimer
  4. La positive attitude sera présente et ce sera du positif pour toi Gérard courage et ca va aller

    RépondreSupprimer
  5. Je suis certaine que vous allez gagner Gérard, il ne fait aucun doute à cela !!! Et le Crédit Mutuel sera en mauvaise posture. Nous sommes tous avec vous.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis certaine que vous allez gagner Gérard, il ne fait aucun doute à cela !!! Et le Crédit Mutuel sera en mauvaise posture. Nous sommes tous avec vous.

    RépondreSupprimer