vendredi 6 janvier 2017

Un employé du Crédit Mutuel remet en cause l'APLOMB. Voici notre réponse.



Par Gérard Faure-Kapper

Nous avons été durement mis en cause sur Facebook par un employé du Crédit Mutuel.

Aussi, nous usons de notre droit de réponse. 

En jaune, les propos de l'employé du Crédit Mutuel


E G Non mais vous êtes demeuré pour dire des choses pareilles ?

Un employé de banque traite les membres de l’APLOMB de « demeurés ». 



E G Dom Pottier , vous faites des généralités, des raccourcis sans même connaître ce dont vous parlez... connaissez vous seulement les fédérations, les groupes, l'indépendance de chaque caisse de Credit Mutuel... Pour faire du buzz, il y a du monde, en revanche pour donner des informations sûres, réelles et vérifiées, la.... c'est pitoyable, tel que je l'exprimais plus haut...

Dom Pottier a toutes les compétences requises, de même que Sebastien. De plus, ils en connaissent  beaucoup plus sur le fonctionnement du Crédit Mutuel que les employés.




E G Ma paroisse, vous ne la connaissez pas.... mais il m'est insupportable de voir des gens comme vous, emplis de certitudes (foireuses) et qui trompe le monde à force de désinformation... Élargissez votre pseudo combat et battez vous pour le pouvoir d'achat de manière plus globale au lieu de vous foutre de la gueule du monde en faisant les beaux et en crachant sur l'ambulance... N'oubliez pas une chose : sans banque, plus d'économie, plus de financement, plus d'emploi, plus rien..... et ce quel que soit l'établissement... sur ce....


Nous nous battons pour le pouvoir d’achat. Les prélèvements illégaux ponctionnés par les banques représentent souvent l’équivalent d’un treizième mois.

Nous nous battons également pour les banques car nous connaissons leur utilité, au même titre que tous les autres acteurs de l’économie.




E G Vous faites pitié.... ce que je viens de lire est d'une absurdité absolue et démontre à minima la non connaissance des statuts et du fonctionnement, voire une bêtise sans nom....


Nous connaissons mieux les statuts de l’institution mutualiste que n’importe lequel de ses employés.

Il ne faut pas oublier qu’il y a de nombreux anciens du Crédit Mutuel à l’APLOMB



E G Et concernant les commissions d'interventions, demandez aux personnes au delà de leurs découverts autorisés, elles vous répondront rapidement....

Vous faites une première erreur. « au-delà du découvert autorisé ». Ca veut dire qu’un client peut se servir dans la caisse au-delà de ce que la banque lui autorise ?

S’il y a un découvert, il a forcément été autorisé par quelqu’un dans la banque. A moins qu’il soit en RTT, mais alors le client n’est pas responsable.

En fait, vous confondez 2 termes : « découvert non autorisé » et « découvert non contractualisé ».

Enfin, les personnes bénéficiaires de ces « découverts » n’ont pas de merci à vous dire, car ces découverts sont payés très cher.





E G Sur ce messieurs, je vous laisse avec vos pseudos certitudes..... je me dis en vous lisant que les réseaux sociaux sont à la fois une richesse exceptionnelle, mais, et c'est malheureux, un désastre incommensurable en matière de désinformation et de bêtises....


Voici le niveau des employés de banque actuels. Ils ne connaissent pas grand-chose à leur métier mais fustigent ceux qui en connaissent plus.


  


E G Bien sûr.... les milliers de clients qui jamais n'auraient accéder à la propriété sans leurs établissements bancaire, quels qu'ils soient, ou même pu acheter leurs véhicules, monter leurs sociétés, voire même finir les fins de mois... je me dis que l'imbécilité est vraiment un fléau en vous lisant....


La banque est un commerce et exerce dans un secteur concurrentiel. Si le Crédit Mutuel refuse d’accorder des prêts immobiliers ou à la consommation, alors le Crédit Mutuel dépose son bilan.

Pour le client, ce n’est pas un problème, il aura un crédit dans une autre banque.

C’est bien le client qui fait vivre la banque, et non la banque qui fait vivre le client.

C’est une des première chose que l’on apprend en rentrant dans la banque.




E G Sebastien Alaire , prenez contact avec mon siège, il se feront un plaisir de vous fixer un rendez vous. Dans le même temps, n'oubliez pas de prendre rendez vous avec la BNP, SG, LCL, CM-CIC (si vous connaissez), BPCE, etc, etc.....


La dernière fois que j’ai eu un rendez-vous, c’est avec un responsable juridique de la Banque Pop. Nous avons perdu notre temps car il ne connaissait rien aux techniques bancaires.

D’autre part, je suis toujours à la disposition de vos directions pour leur expliquer certains aspects de leur métier. L’APLOMB propose même des cours aux employés de banque.






E G Boisseau Steve , changez de banque, vous verrez, c'est tellement mieux ailleurs !

Non, ce n’est pas mieux ailleurs car, en infraction totale avec les principes de la libre concurrence, les banques s’entendent entre elles. Elles sont d’ailleurs régulièrement condamnées pour ça.


E G Boisseau Steve , non, juste parce que c'est leur métier. Vous connaissez une entreprise qui travaille a perte, qui est philanthrope ?

C’est normal qu’une banque gagne de l’argent. Mais je vais vous expliquer un principe que votre direction ne vous expliquera pas.


Si la banque applique strictement les lois et les réglementations, comme par exemple ne pas dépasser le seuil de l’usure.

Dans ce cas, elle va gagner 1.000.


Mais si la banque profite de sa situation économique privilégiée et qu’elle sort de la loi, alors elle va gagner 10.000.


Oui mais les clients risquent d’aller en justice.


Ces clients seront peu nombreux, car la banque maîtrise leur portefeuille qui conditionne le recours à la justice.


Néanmoins, certains clients feront condamner les banques

Ca va coûter, par exemple 2.000 à la banque.


Bilan de l’opération.

La banque respecte la loi, elle gagne 1.000.

La banque ne respecte pas la loi, elle gagne 10.000.

Par contre, elle perdra des procès qui lui coûteront 2.000.

Résultat : 10.000 moins 2.000, la banque gagnera 8.000 en ne respectant pas la loi.


(Extrait du discours d’un DG du Crédit Mutuel lors d’une réunion de chefs d’agence)


  

E G Sebastien Alaire , cherchez cher ami.... je suis sûr que vous trouverez aisément.... Vous me direz quel est votre métier car quand on a que cela a faire.....

On a déjà trouvé, mais franchement on s'en tape. La plupart des employés de banque tiennent les mêmes propos.

  

E G Boisseau Steve, Sebastien Alaire, quoi que je dises, je serais le méchant. Rester dans vos certitudes, le front bien bas, et foutez la paix aux salariés qui bossent chaque jour sans rien vous demandez.... bye...

Oh non, on ne va pas « foutre la paix » à des employés qui travaillent hors la loi.

L’APLOMB se veut être un service « inspection générale » extériorisé.

Et quand nous trouvons des erreurs grossières dans les agences, croyez-moi, nous avons l’oreille attentive du service inspection général interne.





Pour conclure, pouvez-vous nous certifier que les élections d’administrateurs lors des assemblées générales, sont régulières ?

Pouvez-vous attester qu’aucune personne présente et votante ne possède plus d’un pouvoir ?

Pouvez-vous certifier qu’aucun pouvoir en blanc n’a été complété avec le nom d’un administrateur ?

Non bien sûr, car les élections sont manipulées.



L’APLOMB instruit des dossiers à la demande des clients des banques.

Nous n’avons pas besoin de l’avis des employés pour le faire.

Les employés de banque servent leur Direction.

Et leur Direction prévoit de les virer à court terme, vu l’évolution du secteur.

Les employés se retrouveront donc à la rue, et ne pourrons trouver du travail que dans les entreprises de leur région.


Quelle sera alors la réaction d’un chef d’entreprise qui se sera battu contre sa banque pour survivre et qui aura sous les yeux un CV mentionnant 15 ans de banque.


1 commentaire:

  1. J'adore les arguments de ce guignol surtout quand il clame haut et fort que sans banque, tout irait mal. Ha Ha ! Moi je dirait plutot plus de banque plus de probleme car au moins on serait sur de ne pas etre depouillé, Si on n'avait pas l'obligation d'avoir un compte en banque combien de personnes auraient un compte bancaire ? Je vous le demande...

    RépondreSupprimer