vendredi 13 février 2015

En bafouant ses lois, les banques humilient la République.



Par Gérard Faure-Kapper

La République et ses valeurs sont devenues un idéal, voire une nouvelle religion.

Ses valeurs ? Des notions abstraites et mal définies qui ne peuvent ainsi s'imposer à personne. Elles cherchent avant tout à une déification de ses grands prêtres, ceux qui nous gouvernent et parlent en leurs noms.

Pourtant, la seule valeur qui intéresse les citoyens, c'est l'égalité devant la loi.

Il est vrai  que plus vous avez de moyens financiers, plus vous êtes égal. C'est dire que les banques sont infiniment plus égales que le commun des mortels.

Seulement les rapports que nous soumettons à la justice sont de plus en plus précis. Ils apportent les preuves irréfutables de la justesse et de la légitimité des revendications des clients.

De plus, afin de faire valoir leurs droits, les citoyens sont obligés d'être agressifs. Il n'y a plus de place pour la discussion.

C'est avec un couteau entre les dents qu'il faut dialoguer.

C'est devenu, dans notre République, le seul moyen de redevenir l'égal des banques devant la loi.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire