vendredi 6 février 2015

Pouvez-vous vous fier aux conseils de votre chargé de clientèle ? Lisez ceci


Par Gérard Faure-Kapper

Cela fait les délices de caméras cachés dans les bêtisiers. Le client demande des conseils pointus à son chargé de clientèle, et nous assistions à un grand numéro d'improvisiation.

Votre chargé de clientèle, c'est celui qui s'occupe de vos affaires financières. Il est chargé d'étudier votre situation et de se projeter dans l'avenir pour vous proposer différents placements ou crédits adaptés.

Chaque situation est différente, l'âge, la famille, le patrimoine, les projets, les craintes, le tempérament, bref, chaque cas est totalement différent.

le chargé de clientèle devrait vous proposer le montage financier personnalisé pour vous accompagner.

Eh non, ça ne marche pas du tout comme ça.

Le service financier de la banque choisira notamment le placement sur lequel il a la meilleure rentabilité et sur lequel il touche les plus grosses commissions.

Le service informatique va réaliser un "ciblage" selon un "scoring" de personne pouvant être intéressés. 

Et puis le "listing" du "coeur de cible" est envoyé à l'agence. 

Le chargé de clientèle convoque ses victimes... pardon, invite ses clients pour un entretien.

S'il a un peu de délicatesse, il vous laissera raconter votre histoire. Son esprit sera ailleurs car il n'en a rien à foutre, mais son professionnalisme fait qu'il semble capter votre attention.

Il va reformuler vos besoins: 


"Si je résume cher monsieur, vous êtes près de la retraite, vous êtes propriétaire, vous voulez aider vos enfants tout en conservant la possibilité de retirer des fonds. Vous ne souhaitez pas jouer en bourse mais n'être pas contre un petit pourcentage placé sur un placement risqué, c'est bien celà ?
Alors je ne vois qu'une formule qui semble avoir été créée pour vous, c'est la formule OFFENSIVE"

Autre client:

"Si je résume chère madame, vous avez trente cinq ans, vous sortez d'un divorce et avez la garde de vos deux enfants. Vous avez un bon salaire et êtes locataire. Vous souhaitez la sécurité et la disponibilité, c'est bien celà ?
Alors je ne vois qu'une formule qui semble avoir été créée pour vous, c'est la formule OFFENSIVE"

Autre version:

"Si je résume jeune homme, vous avez vingt ans, vous cherchez un emploi, vos parents vous aident, vous êtes mobile et pouvez vous installer dans toute la France, vous n'avez pas beaucoup d'argent sinon un livret de caisse d'épargne. Vous vivez chez vos parents, c'est bien celà ?
Alors je ne vois qu'une formule qui semble avoir été créée pour vous, c'est la formule OFFENSIVE"

Ou encore,

"Si je résume cher monsieur vous êtes interdit bancaire, vous sortez de prison pour bracage avec violence, vous avez récidivé, vous êtes recherché par toutes les polices, Vous disposez d'une somme importante issue de votre activité de dealer, vous voulez racheter un secteur dans une citée tranquille, c'est bien celà ?
Alors je ne vois qu'une formule qui semble avoir été créée pour vous, c'est la formule OFFENSIVE"



Finalement, c'est toujours à ce genre de personnage que vous allez demander des conseils pour préparer votre avenir...  Alors, bonne chance.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire