mardi 6 novembre 2012

Encore un nouveau client que la Banque Populaire du Nord envoie à l'Hôpital.



Par Gérard Faure-Kapper

Encore un nouveau client que la Banque Populaire du Nord envoie à l'Hôpital.

Quand une personne regarde son compte chaque matin et ne peut que compter les frais quasi quotidiens que lui prend sa banque.

Quand il se rend à l'agence et se prend la tête avec un employé dont l'incompétence est à la hauteur de son arrogance. Que ce vendeur de petit niveau part dans des grands discours sur sa vision du droit bancaire.

Quand un client est insulté devant les autres car il a osé poser une question qui fâche.

Quand le personnel joue avec lui, retirant un découvert juste pour refuser un chèque.

Quand des directeurs d'agence font des concours entre eux, à celui qui aura prélevé le plus de frais à ses clients. Quand l'enjeu de ce concours est une caisse du Whisky (eh oui, nous sommes très bien renseignés, les stagiaires sont très bavards).

Humilié, insulté, ruiné, face à un mur, que fait le client ? Il craque car personne ne peut tenir dans ces conditions.

Encore une nouvelle hospitalisation dont la Banque Populaire du Nord est entièrement responsable. C'est l'agence de Somain qui est en cause.

Au lieu de sponsoriser des bateaux, la Banque Populaire ferait mieux de donner aux hôpitaux.

Combien de temps ce cirque va-t-il durer ? Longtemps si nous ne décidons pas de le faire cesser.

Nous aiderons nos clients à porter une plainte pénale systématique contre les directeurs d'agences. Tant que ceux-ci sentiront l'impunité pour leurs délits, il continueront.

Si vous êtes dans ce cas, envoyez nous vos témoignages.

www.aplombfrance.fr

3 commentaires:

  1. Bonjour,
    Article très intéressant !!
    Je suis gérant d'une société sur la région bordelaise qui possède une compte au crédit Commercial du Sud Ouest (CCSO): filiale de la Banque Populaire.
    Au mois de juillet dernier, la nouvelle directrice a complètement verrouillé notre compte qui était à découvert. Auparavant, nous avertissions notre conseillère des éventuelles difficultés de trésorerie que nous pouvions rencontrer. A partir de juillet, dégringolade aux enfers : prélèvements refusés, chèques refusés, inscription à la Banque de France, frais élevés ...menace de retrait des moyens de paiements, etc .
    Nous avons été obligé d'injecter de l'argent personnel pour pouvoir honorer les chèques et repasser le compte positif. Ne parlons pas non plus des deux entrevues que nous avons eu avec cette nouvelle directrice pour essayer de débloquer la situation : Il est difficile de faire avancer les choses quand en face de vous, vous avez une personne malhonnête, qui se moque de votre situation (salariés non payés en fin de mois, fournisseurs qui vont vous amener au tribunal pour recouvrir leurs créances..) et en plus qui vous applique des frais à hauteur de 500€/mois ..... L'énervement a fait place au bon sens !!
    Un acharnement qui est devenu très ciblé et personnel.
    Ma fille et mon fils, qui ont eux aussi un compte dans cette banque, ont eu droit à toutes ces menaces sur leur compte perso : menace d'inscription de ma fille à la Banque de France pour utilisation abusive de sa Carte Bleue ... alors qu'elle possède une carte Electron, qui devait se bloquer lorsque son découvert était atteint .. et qui ne s'est pas bloqué.
    150 € de frais sur le compte de mon fils le mois dernier etc, etc ....
    Bien sûr, l'ambiance familiale s'est complètement dégradée.
    Mon rôle en temps que chef d'entreprise est de donner du travail à nos salariés, de leur assurer leur rémunération et essayer de gagner un peu d'argent pour vivre ...
    Nous n'allons pas en rester là. nous avons rencontré un avocat pour essayer de faire bouger les choses. Je pense aussi que l'union fait la force.
    Félicitations pour ce blog. On se ressource quand on lit les articles, on dort mieux, on voit qu'on n'est pas seul.De plus les infos sont toujours très pertinentes.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour j'ai besoin de conseils après avoir rencontré des pb avec l'e-agence banque pop du nord. Différents frais prélevés, explications floues (mais très claires pour eux!), impression d'être prise pour une vache à lait........... j'ai eu comme interlocuteurs la directrice d'agence, le service client et le service réclamation ayant tous le même discours! J'ai donc décidé de changer de banque mais le transfert de groupe prend bcp de temps, les différents livrets ne sont pas transférés en même temps (à la date d'aujourd'hui les livrets épargne de mes filles n'ont toujours pas été tranférés, plus d'1 mois après la demande effectuée par ma nouvelle conseillère en agence et de manière professionnelle par le biais des différents formulaires en cours). On joue avec l'argent des livrets de mes filles! Je précise au passage que jamais à l'écran (je consulte mon compte plusieurs fois par jour grâce à Cyberplus) je n'ai été à découvert et régulièrement j'ai fait des virements de mon LEP sur mon compte courant (dans le même établissement donc en direct) eh bien malgré cela j'en suis à plus de 60 € de frais qu'onrefuse de me rembourser! Explications : je ne sais pas lire l'écran où je me connecte avant que les opérations soient visibles!
    J'en ai marre et je veux savoir quelles sont les voies de recours contre cet agence et son personnel que je pense sincèrement malhonnêtes.

    RépondreSupprimer