lundi 13 mai 2013

Pourquoi vous ne pouvez pas vérifier les dettes que l'on vous réclame.


Par Gérard Faure-Kapper

L'APLOMB a toujours conseillé à chacun de payer ses dette, mais uniquement les montants qui sont réellement dus.

Nous l'avons largement démontré, et ce raisonnement a été repris dans l'émission "envoyé spécial": les dettes que l'on vous réclame sont souvent imaginaire.

Prenons un exemple. Une banque vous demande de régler une dette. Si au lieu de vous envoyer une lettre de menace, elle vous envoie la copie du contrat ainsi que les explications nécessaires.

Moyennement un arrangement, vous allez payer.

Si vous ne payez pas, alors la banque de bonne foi va demander à la justice. Si tout est en règle, elle vous forcera à payer.

Ça, c'est l'idéal. mais dans ce cas les huissiers et les avocats ne pourront pas bénéficier d'une formidable source de revenus.

Alors, les choses vont se passer autrement.

Depuis 2 ans, l'APLOMB met à votre disposition des modèles de lettre pour demander au créancier les justificatifs d'usages. 

Nous avons tous remarqué que les banques ne répondent quasiment jamais.

Elles obligent ainsi les clients à se rebiffer et tout naturellement à solliciter la justice. 

Les huissiers et avocats entrent alors en jeu. Et l'addition monte pour le malheureux client. En plus de sa dette d'origine, il doit payer des frais d'huissier souvent à 4 chiffres. De plus, l'avocat déjà payé par la banque, fera monter les enchères pour exiger du tribunal des sommes encore plus impressionnantes.

Ce mécanisme est bien rôdé. L'APLOMB, qui était déjà attaqué violemment par la Banque Populaire Val de France, par plusieurs cabinets d'huissier, l'est maintenant par des cabinets d'avocats.

Dire la vérité, ça passe encore, mais démontrer les mensonges, ça, c'est impardonnable.

Les membres de l'APLOMB ont choisi le combat et la résistance. Quand on a la volonté de vaincre et plus rien à perdre, on est forcément victorieux. Ce n'est qu'une question de temps.


8 commentaires:

  1. Courage à vous et continuez à lancer des infos, merci à vous je vous soutiens.
    Dan

    RépondreSupprimer
  2. On va user les pavés, user les pavés, et ils vont reculer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI c'est ça qu'on doit faire TOUS ENSEMBE

      Supprimer
  3. Continuez on est là au cas où.
    Et prenez soin de faire une sauvegarde de votre blog, au cas où google s'y mettrait aussi en décidant de jeter votre blog à la poubelle. Pourquoi ne pas avoir pris un hébergement et un ndd à vous?

    RépondreSupprimer
  4. Tous unis contre les pivileges et impunité des banques

    RépondreSupprimer
  5. j'arriverais a obtenir justice la vérité,reste toujours la vérité! je me joint a vous!

    RépondreSupprimer
  6. bonjour

    ces vrais se que vous dite j ai 4 credit 1 a commencer a 90 e maintenant il es a 120 e par mois mais je rembourse 40 e de credit et le reste en frais et sa fait 12ans comment que je puis m en sortir je doit touts payer et jene touche meme pas le smic .j ai du chaque fois reprendre sur se que j ai rembourssée pour remettre sur mon compte pour qu ils se prelevent a nouveau pour pas etre embeter aujour dhui ma socitée a fermer j ai pas toucher d indemnitées sa fait 5 ans que j ai attaquer mon patronet le procée a était repportée 4x ont es enfin passer en janvier 2014 et j attend la reponse le 2 fevrier et meme pas sur de gagnée.carquand ont es pas richeont peu pas avoir les bonnes disposition pour se defendre mais bon j espere !quand ames credit ils abuse je suis en long maladie la secu ma declarée invaliditéé provisoir et la caf j ai l aah mais jene touche meme pas le smic .j aurraisjamais penser etre sdf a 56 ans apres tant d annees de travail en hotelerie je suis epuisée j ai plus la force de me battre .j ai touts perdu appartement ect;;;; et de plus les huissier me cours derriere.j ai était operée d un cancer et depuis je n arrive plus a me remettre .j ai l impretion de n etre plus rien .je n es pas eu de suivie apres mon opération je suis sorti de l hôpital et ces touts .parfois je me dit que se serrai mieux d etre morte pour ne plus souffrir moralement et physiquement ..ou es la fraternitée dans se pays ou l ont doits toujours payer et non recevoir ;merci de me lire et bravo pour votre combat katy

    RépondreSupprimer