jeudi 14 novembre 2013

Pourquoi nous balayons toujours les conclusions écrites par les avocats des banques.


Par Gérard Faure-Kapper

Dans les conflits opposant les adhérents de l'APLOMB aux banques, ces dernières ont choisi une ligne de défense totalement surprenante. J'ai reçu communication hier, par un adhérent, des conclusions de l'avocat de sa banque.

Etant donné qu'ils n'ont aucun moyen juridique pour contrer les calculs effectués, ils s'en prennent à nos conclusions.

La banque estime que les calculs sont des conseils juridiques déguisés. D'autre part, d'après eux, l'APLOMB enfreint la loi puisqu'elle fait de la publicité avec ses articles et que je me livre à des opérations de démarchage.

Si je résume les accusations de la banque:

1°) Le fait d'avoir un site internet, c'est faire de la publicité (???).

2°) Le fait qu'une association de consommateur comme la nôtre renseigne et informe, c'est un exercice illégal de la fonction de conseiller juridique (???).

3°) Si nous avons des adhérents, c'est parce que nous les démarchons. (Je m'imagine avec une petite mallette à sonner aux portes).

Tout ça écrit dans un style très lourd, avec beaucoup de phrase à tiroir, pas de ponctuation et des redondances à tous les étages.

Le dénigrement systématique, le mensonge et les attaques personnelles sont les trois mamelles des banquiers.

Les banques ne se défendent qu'avec des juristes mais sans l'appui des techniciens. Alors forcément, avec notre étude technique qui va appuyer  l'approche juridique, nous avons toujours un coup d'avance.


2 commentaires:

  1. pourtant la réponse à donner est simple : vous n'avez qu'à dire que les adhérents se renseignent sur leurs droits auprès de votre avocate, qui , elle, à tout pouvoir pour rédiger des conclusions et donner des conseils juridiques.
    vous n'êtes qu'un intermédiaire de service, qui transmet simplement ses écrits à ses adhérents ,au même titre que d'autres associations ( UFC que choisir, l'AFUB, L'ACCABE...etc ).
    mais peut être que je me trompe !

    RépondreSupprimer
  2. je suis harceler par ma banque mon.mari.met son salaire mais ne peux pas prendre un euro nous n avons rien pour manger j ai fait un dossier de surendettement mes filles cette annee n auront pas de noel sniffff personne ne veux nous aider

    RépondreSupprimer