mercredi 22 avril 2015

Neuilly-Contentieux : du recouvrement à l’extorsion de fonds




Par Gérard Faure-Kapper

Encore un article qui me vaudra des cris de vierges effarouchés de la part de Neuilly-Contentieux.

Pourtant, dois-je passer sous silence leur comportement tel qu’il ressort dans mes dossiers.

Le dernier en date. Une femme est harcelée et menacée par NC. Méthodes gestapistes habituelles.

Ils réclament 28.000 €.

En fait, elle rembourse depuis des années et la créance n’est que de 13.000€

Créance qu’elle rembourse chaque mois.

Seulement, Neuilly Contentieux qui a un besoin important d’argent pour assurer le salaire et les primes de ses cadres, à « changé ses conditions ».

Les accords d’hier sont rompus unilatéralement.

D’où cette affluence de dossiers sur mon bureau, car évidemment, elle n’est pas la seule.

Elle a donc écrit à NC en R et AR. Se référant à l’article 1315 du code civil, elle demande à NC d’apporter la preuve de la créance.

Réponse : nous sommes mandatés par la BNP et nous n’avons aucun document.

Ils harcèlent une personne pour lui réclamer 28.000€, alors qu’ils ignorent totalement si cette somme est due.

Ce qui n’est d’ailleurs pas le cas puisque, toujours conformément à l’article 1315, elle a toutes les preuves qu’elle est libérée de cette créance. Je peux l’attester puisque j’ai vu le dossier.

Alors cette démarche de Neuilly-Contentieux a un nom bien précis, cela s’appelle « tentative d’extorsion de fond, et c’est un délit très sévèrement réprimé.

Ces activités délictueuses des cabinets de recouvrement sont légions en France. Evidemment chacun doit payer ses dettes, mais là, il ne s’agit plus de ça.

Jusqu’à quand les citoyens vont tolérer ces activités mafieuses ?

Pour les faire cesser, il faut un procès retentissant.

L’APLOMB s’en occupe.


3 commentaires:

  1. dans mon cas, neuilly contentieux m'a fait fiché banque de france, et oui !

    RépondreSupprimer
  2. Peut-on ré-ouvrir des dossiers jugés et bénéficiant d'un plan de paiement à la banque de France et dans lesquels de telles pratiques ont été pratiquées ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Et ça en est où contre NC ? Je viens de recevoir 2 courriers de leur part. Visiblement, ils sévissent toujours... Les citoyens ne tolèrent pas ces activités, mais ils les subissent sous la contrainte. Car comment se défendre quand on sait le prix que ça coûte sans aucune garantie de s'en sortir ? ...
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer