mercredi 31 juillet 2013

Prêts non conformes. les sociétés de crédits rachètent leurs créances.


Par Gérard Faure-Kapper

Le profil moyen du surendetté: 6 crédits différents pour 30.000€, et 180 euros de frais mensuels.

Les revenus sont insuffisants pour payer les échéances. Les revolving sont redébloqués chaque mois et les plafonds sont augmentés régulièrement.

Il est mathématiquement impossible à cet individu de rembourser un jour la totalité de ses dettes.


Le danger pour l'organisme de crédit est double: 

soit le client ne fait rien et s'enfonce jusqu'à la faillite personnelle, donc perte finale du capital.

soit le client se réveille et fait contrôler par un expert la conformité de ses contrats. L'expérience le prouve, la quasi totalité ne l'étant pas, le tribunal soit annule la dette (dans le meilleur des cas) soit demande le remboursement de l'intégralité des intérêts (dans le pire).


Les organismes de crédit réagissent et changent de politique.

1°) Pour se mettre à l'abri d'une décision de justice qui annulerait la dette, ils proposent de racheter les crédits anciens, avec un taux inférieur et un montant supérieur.

Qui peut résister à cette offre. Seulement, le nouveau contrat ne comportera pas les failles de l'ancien. Donc l'organisme est à l'abri de la justice et le client perd ses droits.

2°) Pour augmenter les garanties, l'organisme demandera des cautions, souvent les parents qui sont propriétaires.

En cas de difficulté financière, l'organisme fera une procédure pour vendre la maison familiale, à vil prix.

3°) Sachant que les procès vont pleuvoir, les organismes provisionnent comptablement les pertes potentielles.

De ce fait, 1/3 de la perte sera remboursée par les contribuables par le manque à gagner du trésor public.

4°) Les créances difficiles sont "vendues" aux cabinets de recouvrement, huissiers et autres entreprises mafieuses.

De ce fait, la perte est minime.


Si vous avez de nombreux crédits et si vous voulez conservez vos droits, consultez-nous avant chaque décision à prendre.

Contactez-nous au 01 57 05 86 76
ou sur aplombfrance@gmail.com
ou sur le site www.aplombfrance.fr

  ===================================
L’APLOMB est une association loi de 1901 qui ne vit qu’avec les dons et cotisations de ses membres et sympathisants.

Pour continuer notre action, nous avons besoin de votre soutien pour couvrir nos frais (loyers, reprographie, courrier, téléphone, etc…)
Vous pouvez adhérer à notre association (65€ annuel)
Ou faire un don du montant que vous voulez, 
5€, 10€, 20€, 30€...

Au nom de toutes les victimes des banques, nous vous remercions.

Pour payer avec votre carte, cliquez sur ce lien.




2 commentaires:

  1. depuis plus d'un an vous avez mes contrats, mes comptes, mon prêt, ou en est la réponse à touts ces éléments, le prêt par exemple, je n'ai pas de réponse au vu de ce que je viens de lire, merci de me tenir au courant.

    RépondreSupprimer