samedi 7 septembre 2013

Si les banques font la loi en France, la responsabilité des Français est totale.


Par Gérard Faure-Kapper

Pourquoi le droit n'est plus appliqué en France dans le domaine bancaire ? C'est parce que les Français ont permis cette situation.

"Mais ils n'ont pas le droit, ils ne peuvent donc par faire ça..."

Voici la réflexion la plus courante entendue à notre standard. Ils n'ont pas le droit, et on pense avoir tout dit.

Il faut que chacun sorte cette phrase de son langage et la remplace par "si je ne lui rentre pas dedans au tribunal, il prendra le droit ".

VOUS N'AVEZ QUE LES DROITS QUE VOUS ETES CAPABLE DE DÉFENDRE !

Quand vous aurez compris et assimilé ce principe, vous pourrez vous battre et être respecté. Les banques cesseront de vous racketter et vous récupérerez l'argent volé.

Quel est le principe des banques:

Elles n'ont pas le droit de débiter votre compte de frais. Je l'ai largement démontré et je ne reviens pas dessus.

Les banques le savent très bien, elles ne sont pas complètement débiles.

MAIS, si elles vous rackettent et que vous ne réagissez pas, les sommes leur appartiennent.

L'inertie des Français fait que le droit va se modifier.

Chaque fois qu'un client va au tribunal, il est souvent mal armé et mal secondé par un avocat ignorant les subtilités des techniques.

En face, la banque va prendre un avocat hyper agressif qui va asséner le tribunal de SA vérité, avec une extrême violence.

Le client ne pouvant répondre à cette violence verbale, le juge, ignorant également tout des techniques bancaires, donne raison à la banque.

Puis la banque, dans un prochain procès va rajouter cette jurisprudence.

Ce qui va renforcer la décision suivante.

Ainsi, ce qui était totalement illégal, comme le racket, devient parfaitement conforme et normal.

Il n'y a plus qu'à changer la loi.

Et c'est comme ça que les Français ont rétabli eux-mêmes les privilèges d'une caste de financiers.

Mettez 4 photos de famille sur la table.

Regardez votre grand-père, il s'est sacrifié pour arracher vos droits.

Regardez votre père, il s'est battu pour que vous les conserviez.

Regardez votre fils, il devra tout recommencer et lutter pour reconquérir les droits que vous, son père, avez abandonné aux oppresseurs.

L'APLOMB ne perd jamais au tribunal.

Les arguments de leurs avocats ne résistent pas aux démonstrations de nos techniciens servies par notre avocate, celle que je considère la meilleure de France pour défendre le sujet des commissions d'intervention.

SI VOUS VOULEZ REGARDER VOS ENFANTS EN FACE, ET LEUR DIRE: OUI, J'AI SU PRÉSERVER ET DÉFENDRE LES DROITS REÇUS EN HÉRITAGE PAR VOS ANCÊTRES,

Alors rejoignez notre combat.

www.aplombfrance.fr


3 commentaires:

  1. bonjour à tous, à l époque actuelle ou toutes nos libertés disparaissent comme peau de chagrin, il est bon de savoir qu il existe des gens "couillus" capable de nous aider.Alors il serait bon de les aider en retour ,alors donner et dieu vous le rendra (peut etre) les banques surement!!!! Merci à toute l équipe de Mr Kapper .Et n oubliez jamais que si vous voulez savoir ou vous allez, regardez d 'ou vous venez! gros message de soutien de la Savoie .

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entiéres prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que les banques privées contrôlent leur monnaie,les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession,d'abord par l'inflation,ensuite par la recession,jusqu'au jour où leurs enfants se réveilleront,sans maison et sans toît,sur la terre que leurs parents ont conquis.
    Déclaration faite en 1802 par THOMAS JEFFERSON troisiéme président des Etats-Unis.

    RépondreSupprimer
  3. Je vais bientôt aller au tribunal contre le LCL vous ne me donner pas confiance avez vous un bon avocat sur bordeaux ? ? ? ?

    RépondreSupprimer